AlgoDiv

Responsable : Camille Roth

Comment mesurer, vérifier et contrôler la qualité des choix réalisés par les algorithmes du web lorsqu’ils décident de mettre en visibilité telle ou telle information ? Que peuvent faire les chercheurs dans un contexte où les inquiétudes apparaissent de plus en plus vives à l’égard de la place qu’occupent les calculateurs du web dans l’organisation, la hiérarchisation des informations numériques et dans la vie des individus ? Les algorithmes peuvent-ils être « neutres » ? Quels sont les desseins de ceux qui les conçoivent ? Quelles conséquences le guidage algorithmique exerce-t-il sur l’autonomie et le libre arbitre des internautes ? 

Ce projet interdisciplinaire entend apporter une contribution scientifique à cet enjeu politique, économique et culturel en clarifiant les différentes acceptions de la notion de diversité informationnelle et en proposant des métriques adaptées, en procédant à une exploration empirique et expérimentale des effets conjoints du guidage algorithmique et du comportement des internautes sur cette diversité, et en proposant des alternatives aux utilisateurs. Associant étroitement informaticiens et chercheurs en sciences sociales, Algodiv s’attachera à examiner les enjeux de la diversité informationnelle dans trois configurations différentes du calcul algorithmique: les mesures d’autorité structurelle construite à partir des liens hypertextes du web, les mesures affinitaires du web social, et les traces personnalisées de navigation à partir d’un corpus de données unique issu d’un partenariat avec le Groupe Le Monde. Sur ces trois terrains des enquêtes informatiques et sociologiques seront conduites pour confronter les classements produits par les plateformes et les pratiques numériques – dans certains cas, des dispositifs expérimentaux seront mis en place pour mesurer plus directement l’articulation entre la diversité offerte et la diversité consommée.

Vous trouverez de plus amples informations sur le site dédié au projet