Sabine Rudischhauser (1962-2017)

22 juin, 2017


Chercheuse passionnée de l’histoire du droit du travail dans une perspective franco-allemande, Sabine Rudischhauser a poursuivi une partie de ses travaux au Centre Marc Bloch comme chercheuse entre 2004 et 2007 et depuis lors comme chercheuse associée. Spécialiste de l’histoire des conventions collectives depuis sa thèse remarquée de 1997 sur La première étape du Droit du travail en France. 1890-1902, soutenue à l’Université de Fribourg en Brisgau chez Gerd Krumeich après des études à Mayence, Dijon et Berlin, elle a contribué par sa connaissance inégalée de sources très diversifiées, par son sens aigu de l’analyse, par le plaisir qu’elle ressentait à partager ses vastes savoirs, à une meilleure compréhension de la transformation des rapports sociaux dans les deux pays. Au cœur de ses recherches on découvrait une compassion sincère, un engagement social profond. Son dernier passage au centre date d’octobre 2015 où elle avait organisé une conférence sur La politique sociale allemande à l’époque de l’occupation nationale-socialiste. Ses recherches historiques, en constant dialogue avec les questions développées par des juristes, des économistes, des sociologues, ont donné lieu à la publication à l’automne 2016 de Geregelte Verhältnisse. Eine Geschichte des Tarifvertragsrechts in Deutschland und Frankreich (1890-1918/19), véritable somme de son enquête aussi intelligente que patiente dans les archives des deux pays et ouvrage de référence dans son domaine. Personnalité généreuse, enthousiaste, bienveillante, elle fait partie de l’histoire du Centre Marc Bloch.