Dr. Nikola Tietze | Assoziierte Forscherin

Mobilität, Migration und räumliche Neuordnung
Centre Marc Bloch, Friedrichstraße 191, D-10117 Berlin
E-Mail: Nikola.Tietze  ( at )  wiku-hamburg.de Tel: 040/41 40 97-36
Website: http://http://

Mutterinstitut : Hamburger Stiftung zur Förderung von Wissenschaft und Kultur | Position : chercheure | Fachbereich : Soziologie |

Biographie

 La formation académique et le parcours professionnel de Nikola Tietze sont fortement marqués par des allers et retours entre la France et l’Allemagne. Lors de ses études de sciences politiques à la Freie Universität (Berlin) elle a passé une année universitaire à Sciences Po Paris. Ensuite, elle a écrit sa thèse au Centre d’analyse et d’intervention sociologiques (CADIS) à l’EHESS. Cette thèse en sociologie s’est transformée, grâce à une bourse du Ministère de l’Education Nationale, de la Recherche et de la Technologie au centre Marc Bloch à Berlin (1994-1998), en une co-tutelle franco-allemande avec l’Université de Marburg. L’ayant soutenu en 1999, elle a travaillé de 2000 à 2015 au Hamburger Institut für Sozialforschung (HIS), où ses activités consistaient entre autres à promouvoir, à travers de l’organisation des journées d’études et de la traduction, des travaux français en sciences sociales et humaines. En 2013, elle a soutenu son habilitation à l’université de Hambourg avec un mémoire sur les rapports entre les catégories européenne de l’action publique et les imaginaires transnationaux parmi les descendants de l’immigration de travail en France et en Allemagne. Depuis 2015, elle a intégré, avec un contrat de recherche, le Hamburger Stiftung zur Förderung von Wissenschaft und Kultur (WiKu). Elle est actuellement chercheure associée au Laboratoire interdisciplinaire pour la sociologie économique (Lise) au Cnam-Paris.

Lebenslauf als Datei
Institution der Dissertation

Hambruger Institut für Sozialforschung

Lutter dans l’espace transnational européen. L’accès aux droits sociaux et à l’égalité de traitement aux prises avec les jeux d’échelles de l’action publique

Depuis l’établissement de la CEE, la mise en forme et en œuvre de l’accès aux droits et à l’égalité de traitement s’accompagne de conflits. Émergeant de tensions entre les logiques propres aux régimes nationaux et celles imposées par le droit, les institutions, les catégories et les dispositifs à l’échelle européenne, ces conflits se sont renforcés, au fur à mesure que l’intégration européenne s’approfondit et s’élargit. Mon programme de recherche vise à analyser ces conflits dans 3 champs : (a) le recours aux prestations sociales, notamment des allocations de bases, (b) la lutte contre les discriminations, notamment fondées sur l’appartenance religieuse et l’origine ethnique, (c) la garantie des droits collectifs européens dans les relations de travail. Articulées autour de deux interrogations – Dans quelle mesure les processus d’européanisation façonnent-ils les conflits ? Si et comment ces conflits influencent-ils les processus d’européanisation ? – j’étudie les conditions posées aux luttes pour l’accès aux droits sociaux et à l’égalité de traitement. Mes enquêtes de terrain seront menées, dans une perspective socio-historique et comparative, à la fois en France et en Allemagne et à l’égard des institutions européennes. Situé à l’intersection de la sociologie politique et du droit, d’un côté, et de la sociologie des politiques sociales et migratoires, de l’autre, mon projet vise à réfléchir sur les capacités d’agir dans l’espace européen.

Publikationen

Ungleichheitskonflikte in Europa : Jenseits von Klasse und Nation. Wiesbaden : Verlag für Sozialwissenschaften, 2018. (avec Monika Eigmüller)

Flucht als Handlungszusammenhang. Themenheft, Zeithistorische Forschungen,2018 15(3).(avec Bettina Barboutie-Severin) www.zeithistorische-forschungen.de

L’espace supra-national de l’Union européenne : politiques sociales et migratoires aux prises avec la territorialité post-souveraine. In : Critique internationale, 2018/4 (81) (avec Ulrike Jureit) https://www.cairn.info/revue-critique-internationale-2018-4-page-129.htm

Imaginierte Gemeinschaft. Zugehörigkeiten und Kritik in der europäischen Einwanderungsgesellschaft. Hamburg : Hamburger Edition, 2012

Publikationen als PDF

An-Institut

© Centre Marc Bloch 2018 - Deutsch-Französisches Forschungszentrum für Sozialwissenschaften, Berlin

© Centre Marc Bloch 2018 - Deutsch-Französisches Forschungszentrum für Sozialwissenschaften, Berlin