Dr. Sonia Combe | Assoziierte Forscherin

Staat, Recht und politischer Konflikt
Centre Marc Bloch, Friedrichstraße 191, D-10117 Berlin
E-Mail: sonia.combe  ( at )  gmail.com Tel: (33) 06 75 58 96 77

Mutterinstitut : Institut des Sciences sociales du Politique (CNRS) Université de Paris-Ouest-Nanterre | Position : Enseignant-chercheur en histoire contemporaine | Fachbereich : Geschichte | former Abteilung : Institut des Sciences sociales du politique (ISP-CNRS)

Biographie

Après une thèse portant sur l’histoire économique de l’Union soviétique, j’ai étudié le monde communiste est-européen en pratiquant l’histoire orale, notamment en Allemagne de l’Est dans les années 1980 où j’ai mené des entretiens sur la mémoire du passé nazi dans la société. Au tournant des années 1990, j’ai poursuivi ce travail de terrain au sein du groupe de recherche « Mémoire grise à l’Est » en collectant des témoignages sur les dispositifs de répression dans différents lieux : enquête sur l’ensemble concentrationnaire d’Ozerlag en Sibérie (1990-1991), puis sur les camps en Bulgarie (1992) et en Albanie (1993).

Bénéficiant plus tard de l’ouverture des archives, j’ai prolongé mes recherches en travaillant dans les dossiers de surveillance de la société par la Stasi en RDA. Mes travaux les plus récents portent sur l’usage de l’archive policière dans le processus de réécriture de l’histoire dans l’Europe postcommuniste, sur le traitement filmique de l’histoire, ainsi que sur la contribution du témoin à l’écriture de l’histoire.

Je me suis par ailleurs intéressée aux effets de connaissance sur la littérature savante des nouvelles modalités de construction de sources consécutives au tournant électronique de la recherche documentaire et à l’illusion de neutralité que partagent professionnels de la documentation scientifique.

Lebenslauf als Datei
Forschungsthema

Entre loyauté et conformisme de la pensée. La « défection » et la « prise de parole » dans les conduites sociales d’intellectuels est-européens : autour du concept de « Linientreuer Dissident ». Ce projet s’inscrit dans la continuation de mes recherches sur les intellectuels européens dans le monde de type soviétique. Il fait suite à une étude menée à partir de dossiers de chercheurs académiques dans les archives de la Stasi ainsi qu'à une analyse de l'intellectuel "réel existant".

Institution der Dissertation

Université Paris Ouest - Nanterre La Défense

Projekte

Entre loyauté et conformisme de la pensée. La « défection » et la « prise de parole » dans les conduites sociales d’intellectuels est-européens : autour du concept de « Linientreuer Dissident ». Ce projet s’inscrit dans la continuation de mes recherches sur les intellectuels européens dans le monde de type soviétique. Il fait suite à une étude menée à partir de dossiers de chercheurs académiques dans les archives de la Stasi ainsi qu'à une analyse de l'intellectuel "réel existant

Organisation von Veranstaltungen

Colloque "Silence et prise de parole: les intellectuels communistes dans les sociétés de type soviétiques", Berlin, Centre Marc Bloch, 13-15 juin 2013

Aktivitäten

* Activités d’enseignement

- Depuis 1999 : Université de Paris-ouest Nanterre La Défense : Chargée d’enseignement en Master 2 de politique comparée et sociologie politique (UFR de Sciences Juridiques Administratives et Politiques) : méthodologie du travail sur archives : archives publiques, archives privées, archives orales et archives audiovisuelles.

- Semestre d’été 2010: Chaire Marc Bloch, département d’histoire de l’université Humboldt, à Berlin. Séminaire sur « Die Geheimnisakten als Quellen für die wissenschaftliche Geschichtsschreibung aus akademiker und Medien Perspektiven ».

* Autre activité de recherche

- 2011-2013 : Directrice du Programme "Formation-Recherche" (CIERA) « Silence and Voice in Soviet Type Societies »

- Chercheur associé au programme de recherche (ANR) « Fabrique d’archives et pratiques historiographiques dans le Moyen-Orient contemporain ».

* Autres activités

- Membre du comité de rédaction de la revue Newsletter- Journal on International Communist Studies (Université de Mannheim/RFA).

- Membre du comité de rédaction de la revue Témoigner. Entre histoire et mémoire. Bruxelles, Fondation Auschwitz de Belgique.

- Membre du jury d’attribution des prix de la Fondation Auschwitz de Belgique.

- Membre du comité de rédaction de la revue Matériaux pour l’histoire de notre temps.

Choix sous contraintes

The phenomenon of loyalty in political and intellectual engagement.

It focuses on collective behavior in the context of strong ideological constraints such as in the Soviet type societies, analyzing different ways and reasons to be « loyal » : from conviction to conformism of thought and accommodation. Based on a study of memoirs of former Communist intellectuals, interviews, files and records of the Communist parties, this project is a follow-up to my research on European intellectuals.


An-Institut

© Centre Marc Bloch 2018 - Deutsch-Französisches Forschungszentrum für Sozialwissenschaften, Berlin

© Centre Marc Bloch 2018 - Deutsch-Französisches Forschungszentrum für Sozialwissenschaften, Berlin