CLAIMS

CLAIMS: (New) Political Representative Claims: A Global View (France, Germany, Brazil, China, India)

Responsables au CMB : Klaus-Peter Sick und Yves Sintomer

Coordination au CMB : Charlotte Fouillet

Projet financé par la Deutsche Forschungsgemeinschaft (DFG) et l'Agence Nationale de la Recherche (ANR)

Durée du projet : mai 2016 – décembre 2020

Chercheurs et chercheuses principaux : Yves Sintomer (Université Paris 8, Institut Universitaire de France), Stéphanie Tawa Lama-Rewal (CNRS-EHESS), Brigitte Geissel (Goethe-Universität Frankfurt a. M.), Thomas Heberer (Universität Duisburg Essen)

Alors que les formes établies de représentation politique traversent actuellement une crise et qu’à travers le monde entier les exigences à renouveler la représentation politique prennent des formes diverses, une grande partie des recherches actuelles sur la représentation continue à se concentrer sur la représentation électorale/par mandat aux échelles nationales.

Une analyse comparative et globale de ces nouvelles formes de representative claims (de situations donc dans lesquelles des acteurs revendiquent le fait de parler et agir au nom des autres) qui se développent hors des systèmes politiques représentatifs fait encore largement défaut, et les dynamiques qui se développent dans les pays du Sud, notamment dans les entités non démocratiques, restent négligées par la recherche occidentale.

Le projet CLAIMS tend à combler ce manque en mettant en perspective les representative claims qui émergent en France et en Allemagne d’une part, et dans trois pays du BRICS – le  Brésil, l’Inde et la Chine – d’autre part.

Ces representative claims prennent souvent la forme d’une dénonciation d’une représentation déficitaire qu’elles prétendent corriger. Dans les cinq pays soumis à notre examen, nous identifierons différentes situations dans lesquelles de (prétendues) nouvelles representative claims sont développées, critiquées ou défendues.

En ayant recours à un cadre méthodologique commun consciencieusement élaboré, notre recherche se fixe pour objectif d’analyser les développements de ces claims dans une perspective globale et transnationale.