Les publications


Aux sources de la folie

01 juillet 2024

Romain Tiquet

Edition: Sources

https://journals.openedition.org/sources/1413

Les contributions de ce dossier font dialoguer historien·nes et anthropologues pour faire entendre le quotidien de la folie à travers des archives institutionnelles et personnelles, des entretiens et témoignages, des observations et photographies – mais aussi à travers des absences et des refus. Les six articles proposent un parcours allant de l’Afrique occidentale française à l’Algérie, au Gabon et au Ghana contemporains, en passant par l’Algérie coloniale et la Haute Volta des années 1970.
Cette diversité de contextes permet d’insister sur la complémentarité et/ou la concurrence des représentations médicales et non-médicales de la folie, y compris celles formulées par les personnes atteintes de troubles psychiatriques et de leur entourage. Le numéro donne ainsi à voir une pluralité de dispositifs (médicaux, judiciaires, religieux ou rituels), de connaissances et d’espaces de prise en charge de la folie afin de rendre compte de la complexité des parcours de vie. En déconstruisant les formes d’intimité tissées avec les enquêté·es, nous interrogeons finalement en quoi la réflexivité méthodologique contribue au renouvellement du socle épistémologique de l’étude de la folie en Afrique.



Relations interdites Prisonniers de guerre français et femmes allemandes pendant la Seconde Guerre mondiale

16 mai 2024

Gwendoline Cicottini

Edition: Éditions de la Maison des sciences de l'homme, Paris
ISBN: 9782735129645

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, 1,3 millions de prisonniers français se retrouvent sur le territoire du Reich. Gwendoline Cicottini aborde l’histoire peu connue des « relations interdites » entre ces prisonniers de guerre français et des civiles allemandes. Dès 1939, de tels contacts sont proscrits par le décret du Verbotener Umgang mit Kriegsgefangenen, pour des raisons de sécurité militaire et au nom de l’idéologie raciale nationale-socialiste. Cet ouvrage montre l’écart entre la norme et les pratiques individuelles, reflétant la difficulté de contrôler la population civile en période de conflit. Grâce à un corpus conséquent de dossiers judiciaires, mais aussi des entretiens qui redonnent la parole aux acteurs de cette histoire passée sous silence, l’historienne retrace ces relations, depuis les conditions de la rencontre amoureuse jusqu’au devenir des « enfants de la guerre ».

Au croisement de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale, de la micro-histoire, du genre et du droit, son étude permet de mieux comprendre le fonctionnement de l’appareil judiciaire nazi et la situation des captifs français, mais aussi le quotidien d’une société civile en guerre marquée par de profondes mutations, le rôle de la sexualité et la fonction dévolue au corps des femmes. Elle contribue à aborder la guerre autrement, par le biais d’une histoire de l’intime, du sentiment et de la sexualité, et montre que ces relations interdites ont contribué à l’écriture d’une autre histoire des rapports franco-allemands qui contourne la volonté de l’État de contrôler les relations sociales et les corps de ses sujets.



Refuge in Research: Walter Ruben’s Exile and Internment in Turkey

15 mai 2024

Nazan Maksudyan

Edition: Springer Link

Abstract This paper follows the plight of Walter Ruben (1899– 1982), an Indologist who had begun his career in Frankfurt am Main and later became one of the leading Indologists of the German Democratic Republic. In mid-1930s, he escaped Nazi persecution by seeking exile in Turkey. Relying on archival research in the Berlin-Brandenburg Academy of Sciences and Humanities (BBAW) and the Prime Ministry’s Republican Archives (BCA) in Istanbul, the Turkish press, and oral historical sources, together with the publications of Ruben during his Ankara years, I bring to light Ruben’s life trajectory during his exile and internment with a balanced analysis of his ‘production of knowledge’ as a scholar at risk. The scholarly pressure and difficulties Ruben faced as an endangered scholar hired by a single-party authoritarian state delineate the precariousness and vulnerabilities of life as an exile academic. His original research and writing during his forced internment in Kırşehir, on the other hand, marks another dimension of his exile years, namely his endless effort to look for a real refuge within his intellectual production.

Pages 101-128 of "Academics in a Century of Displacement" which contains sections of a lot of other CMB Assoiates such as Leyla Dakhli, Pascale Laborier, Frank Wolff, Isabella Löhr



Citoyens et partis après 2022

15 mai 2024

Romain Mespoulet , Vincent Tiberj, Kevin Brookes, Anja Durovic, Tristan Haute, Simon Persico, Max-Valentin Robert et Amaïa Courty

Sammelband

Edition: PUF
ISBN: 9782130867029

De quoi les élections de 2022 sont-elles le signe ? Celui de la consolidation d’un nouveau système partisan autour de trois pôles, libéral, national-conservateur et social-écologiste ? Ou bien celui  de l’amplification d’une transformation démocratique dont le niveau d’abstention et la rupture avec les partis et les responsables politiques sont les symptômes les plus évidents ? Et quel impact pour les évolutions de long terme qui affectent le lien entre citoyens et politique comme le renouvellement des générations avec l’émergence des millenials, mais aussi les transformations des manières de s’informer ou les demandes d’autres manières de faire démocratie ? 

Dans cet ouvrage collectif, il s’agit de croiser les regards entre générations de chercheuses et chercheurs et d’analyser « à froid » ce qui s’est passé en 2022 à partir de différentes enquêtes collectives originales. Il s’agit de mettre la lumière sur ces évènements récents, mais aussi de les resituer dans leurs perspectives scientifiques et citoyennes, afin de comprendre ce que voter veut encore dire dans la France contemporaine.

Lien



La mobilisation de l’eau en Ukraine

14 mai 2024

Sophie Lambroschini

Artikel (Online)


https://laviedesidees.fr/La-mobilisation-de-l-eau-en-Ukraine

Les infrastructures de l’eau en Ukraine sont mobilisées depuis le début de la guerre russe en Ukraine dès 2014. Touchés par les bombardements, pris dans les combats, mais aussi marqués par les difficultés économiques, les systèmes et les humains résistent mais risquent d’atteindre leurs limites.

Télécharger l'article: PDF



La dépolitisation du monde

13 mai 2024

Marieke Louis , Lucile Maertens

Monographie
Le Monde en poche
Edition: Les Presses de l'Université de Montréal
Collection: Le Monde en poche
ISBN: 978-2-7606-5088-6

Les débats sur l’utilité des organisations internationales pendant la pandémie de COVID-19 ou la guerre en Ukraine illustrent le poids des attentes qui reposent sur ces institutions, malgré leur affirmation de ne pas intervenir dans le champ politique. Cet ouvrage prend cette revendication au sérieux et étudie la manière dont ces organisations s’efforcent de « dépolitiser le monde ».

S’appuyant sur divers cas d’étude, de la gestion de la crise environnementale à la réforme du Conseil de sécurité de l’ONU, les autrices analysent de façon précise les pratiques d’expertise, les prétentions à la neutralité et le jeu sur la temporalité des négociations qui mènent à la dépolitisation. Elles mettent au jour trois grandes logiques qui la sous-tendent : le pragmatisme, les stratégies de légitimation et les tactiques d’évitement de la responsabilité. Tout en éclairant la complexité et la crise de légitimité du multilatéralisme contemporain, elles montrent en définitive qu’il est impossible de réduire ces organisations à de simples mécanismes apolitiques établis uniquement pour faciliter la coopération internationale.

Versions numériques en accès libre : https://pum.umontreal.ca/catalogue/la_depolitisation_du_monde/fichiers



Afterlives of Ottoman Orphans in Germany during World War I: Microhistorical and Biographical Approaches to Technology, Expertise, and Labor in Turkey

01 mai 2024

Nazan Maksudyan


https://muse.jhu.edu/article/927858

ABSTRACT

This article applies a (micro)biographical approach to the life stories of two Ottoman orphans sent to Germany to receive vocational training during World War I, Ali and İsmail Dağlı. Coupling family archives, oral and visual sources with state documentation, I elaborate on the post-Ottoman afterlives of German know-how, education, and capital in the social and economic history of Turkey. Biographies of Dağlı brothers show that the successors of both empires restored former channels of circulation of expertise, technology, and labor. Especially seen in the context of Jewish emigration, the life and work history of the brothers elucidate the positive reception of their German education, the importance of their position as “cultural intermediaries,” and the extent of Turkish-German business entanglements.



Hegel and Schelling in Early Nineteenth-Century France. Volumes 1,2

23 avril 2024

Ayse Yuva , Kirill Chepurin, Adi Efal-Lautenschläger, Daniel Whistler, Ayşe Yuva

Sammelband
International Archives of the History of Ideas Archives
Edition: Springer Cham
Collection: International Archives of the History of Ideas Archives
ISBN: 978-3-031-39328-0

L'histoire du Hegel français n'a certes pas commencé avec Wahl et Kojève: Hegel and Schelling in Early Nineteenth-Century France est un ouvrage en deux volumes qui examine la réception française de Hegel et Schelling en France entre 1801 et 1848. Outre des traductions d'extraits inédits en langue anglaise, le premier volume présente une introduction à cette histoire transnationale où des philosophes tels que Cousin, Leroux, Proudhon, Quinet, Ravaisson, Vera, et d'autres figures plus négligées comme Lerminier, Barchou de Penhoën, Bénard, Lèbre, Willm etc. ont joué un rôle majeur. En montrant comment ces auteurs ont repris, transformé ou rejeté les concepts de l'idéalisme allemand, l'ouvrage vise à dépasser un récit de l'histoire de la philosophie centré sur un cadre national. Dans le deuxième volume, on trouvera un certain nombre d'études soulignant les enjeux de ces échanges.

Lien pour le volume 1Lien pour le volume 2

Published: 30 November 2023



Le cumul des énergies

22 avril 2024

Marius Bickhardt

Artikel (Online)

Edition: la vie des idées

https://laviedesidees.fr/Fressoz-Sans-transition

L’historien J.-B. Fressoz fournit la première enquête généalogique sur la notion de transition énergétique. Face aux discours qui remettent la « transition » toujours à plus tard, l’historien relève le défi politique inédit d’une sortie définitive des énergies fossiles.