Dr. Andrew Tompkins Chercheur associé



Institution principale
University of Sheffield
Départment
Department of History
Position
Lecturer (Maître de Conférences)
Discipline
Histoire

Dates de séjour : du 01.06.2018 à 31.12.2018
Biographie

Andrew Tompkins est Lecturer (Maître de Conférences) à l'Université de Sheffield, où il enseigne l'histoire allemande et européenne du XXe siècle. De 2013 à 2016, il était Humboldt Post-Doc Fellow à la Humboldt-Universität zu Berlin, financé par l'Exzellenzinititive allemande.

Ses recherches se concentrent sur l'histoire transnationale de l'Europe au vingtième siècle. Son projet actuel se penche sur la vie des Français, des Polonais et des Allemands aux bords du Rhin et de l’Oder depuis le déplacement définitif de ces frontières nationales en 1945.Sa thèse à l'Université d'Oxford, publiée en 2016 chez Oxford University Press, traitait de la contestation transfrontalière de l'énergie nucléaire en France et en Allemagne de l'Ouest pendant les années 1970.



Bourse

2011-2012 Michael Foster Memorial Scholarship (DAAD)


Sujet de recherche

Fluid Boundaries? The Rhine, Oder, and Neiße Borderlands since 1945


Titre de la thèse
'Better Active Today than Radioactive Tomorrow!': Transnational Opposition to Nuclear Power in France and West Germany, 1968-1981
Institution de la thèse

Université de Sheffield


Directeur de thèse

Robert Gildea and Jane Caplan



Publications

Better Active than Radioactive! Anti-Nuclear Protest in 1970s France and West Germany, Oxford University Press, 2016.

"Grassroots Transnationalism(s): Franco-German Opposition to Nuclear Energy in the 1970s", Contemporary European History, 25, 1 (2016), 117–42.

with Robert Gildea, "The Transnational in the Local: The Larzac as a Site of Transnational Activism since 1970", Journal of Contemporary History 2015, Vol. 50(3), 581-605.

"Transnationality as a Liability? The Anti-Nuclear Movement at Malville", Revue Belge de Philologie et d'Histoire 2011, 89(3-4), 1365-1379.