Joséphine Lécuyer | Doctorante associée

Mobilités, Migrations, Recomposition des espaces
Centre Marc Bloch, Friedrichstraße 191, D-10117 Berlin
Email: josephine.lecuyer  ( at )  univ-paris1.fr Tél: +49(0) 30 / 20 93 70700

Institution principale : Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne | Position : Doctorante | Discipline : Géographie |

Biographie

FORMATION

  • Depuis 2017 : Doctorat de Géographie, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
  • 2017 : Master 2 Études Germaniques à l’Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle
  • 2016 : Master 2 Géoprisme- Sciences des territoires à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

PARCOURS PROFESSIONNEL

  • 2020-2021 : ATER à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, UFR de Géographie: SIG (L3), Initiation aux SIG (L2), Statistiques (L2)
  • 2017-2020 : Missions d’enseignement (allocataire-monitrice) à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, UFR de Géographie : Enjeux sociaux/enjeux spatiaux (L3), Sociétés et espaces ruraux (L2), Diagnostic territorial (L1), Statistiques et cartographie (L2)
  • 2016-2017 : Vacation pour la revue Cybergeo, travail sur les mots clés des articles parus depuis 1996
  • 2016 : Assistante du MOOC « Échange et proximité : la première loi de la géographie » de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne dirigé par Denise Pumain

Fichier avec CV
Bourse

  • 2019 : bourse de recherche du DAAD (Deutscher Akademischer Austauschdienst), association à l’Université de Greifswald (Allemagne)
  • 2018 : aide à la mobilité du CIERA (Centre Interdisciplinaires d’Etudes et de Recherches sur l’Allemagne), association au Centre Marc Bloch (Berlin)
  • 2017-2020 : Contrat doctoral, Ecole Doctorale de Géographie de Paris, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Sujet de recherche

Décroissance - Périphérisation

Développement local - jeux d’acteurs

Innovation - stratégies alternatives de développement

Allemagne orientale - Nouveaux Länder

Géographie sociale

Géographie rurale

 

Titre de la thèse

Entre décroissance et innovation: les stratégies de développement local dans les espaces ruraux de l'Est de l'Allemagne

Résumé de la thèse

L’objectif de cette recherche est d’analyser les logiques, projets et acteurs du développement local dans les espaces ruraux allemands, marqués par la décroissance démographique et économique, et la « périphérisation » au sens de « processus où interagissent affaiblissement économique, pertes migratoires et dépendance politique » (Roth, 2016). L’enjeu est d’analyser dans quelle mesure la décroissance pourrait constituer moins un frein au développement local qu’un cadre propice à l’affirmation de logiques alternatives, voire innovantes dans les espaces ruraux allemands et, plus particulièrement, dans le Mecklembourg-Poméranie, un Land marqué par la ruralité et des fragilités socio-économiques et démographiques très prononcées.

Institution de la thèse

Centre Marc Bloch

Directeur de thèse

Christophe Quéva et Claude Grasland

Projets

2019-2020 : Programme Formation Recherche du CIERA, "Un ciel toujours partagé ? Sociétés et territoires allemands de l’Est et de l’Ouest, trente ans après la Réunification", Centre Marc Bloch (Berlin), Géographie-cités - Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Centre B/Orders in motion de l’Université Viadrina (Francfort sur l’Oder)

Depuis 2018 : Membre du groupe de travail "Relations villes-campagnes" du LabEx DynamiTe

Divers

Journées d’études et séminaires

LECUYER J., 2020, « Regionale Entwicklungsstrategien und das LEADER-Programm: der ausdifferenzierte Einsatz eines europäischen Politikinstruments », Schatten der Einheit? Deutsch-deutsche Perspektiven nach dreißig Jahren Wiedervereinigung (Center b/orders in motion- Europa Universität Viadrina), 11-13 novembre, Francfort sur l’Oder – en ligne

LECUYER J., 2020 « Quelles conséquences de l’unification allemande sur les perspectives de développement d’un Land rural du nord-est de l’Allemagne ? », Allemagne, 30 ans après : de l’unification à l’unité ? (colloque interdisciplinaire MISHA-MSHL-CIERA), 1-2 octobre, Strasbourg

LECUYER J., 2020, "Politische Antworten auf den demografischen Wandel auf lokalen und regionalen Ebenen", Workshop Ein immer noch geteilter Himmel ? Deutschalnds Osten und Weste, dreißig Jahre nach der Wiedervereiningung" (Programme Formation Recherche du CIERA), 17 janvier, Berlin

LECUYER J., 2019, "La décroissance dans les espaces ruraux, un frein au développement local ou un cadre pour l’affirmation de logiques innovantes ?", Séminaire de l’équipe P.A.R.I.S. (UMR Géographie-cités), 18 octobre, Paris

LECUYER J., 2019, "Contrasting paths of small cities of a rural and peripheral region of Mecklenburg-West Pomerania", Small and medium-sized cities, services and territories : a Franco-German perspective (séminaire du LabEx DynamiTe), 5 juillet, Paris

LECUYER J., 2019, "Ein französischer Blick auf drei Regionen des Landes Mecklenburg-Vorpommern", Agrar-und Umweltwissenschaftliche Fakultät, 20 mai, Rostock

LECUYER J., 2019, "Mecklenburg-Vorpommern aus einer französischen Perspektive", Seminar Siedlung und Gebaüde in ländlichen Räumen, 16 avril, Rostock

LECUYER J. et VERHAEGHE L., 2018, "Les relations ville-campagne, regards de géographes", Séance des Petits déjeuners des doctorants (UMR Géographie-Cités), 9 février, Paris

LECUYER J., 2018, "Entre décroissance et innovation : stratégies de développement local dans les espaces ruraux de l’Est de l’Allemagne", Rencontre interdisciplinaire des jeunes chercheur.e.s du CIERA, 3 février, Paris

Activités

2019-2020 : Programme Formation Recherche du CIERA, "Un ciel toujours partagé ? Sociétés et territoires allemands de l’Est et de l’Ouest, trente ans après la Réunification", Centre Marc Bloch (Berlin), Géographie-cités - Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Centre B/Orders in motion de l’Université Viadrina (Francfort sur l’Oder)

Depuis 2018 : Membre du groupe de travail "Relations villes-campagnes" du LabEx DynamiTe

Entre décroissance et innovation: les stratégies de développement local dans les espaces ruraux de l'Est de l'Allemagne

L’objectif de cette recherche est d’analyser les logiques, projets et acteurs du développement local dans les espaces ruraux allemands, marqués par la décroissance démographique et économique, et la « périphérisation » au sens de processus faisant interagir départs de populations, affaiblissement économique, dépendance politique et stigmatisation. L’enjeu est d’analyser dans quelle mesure la décroissance pourrait constituer moins un frein au développement local qu’un cadre propice à l’affirmation de logiques alternatives, voire innovantes dans les espaces ruraux allemands et, plus particulièrement, dans le Mecklembourg-Poméranie, un Land marqué par la ruralité et des fragilités socio-économiques et démographiques très prononcées.Il s’agit donc de mesurer et d’analyser les logiques de décroissance démographique, mais également les dimensions économiques et politiques de la périphérisation à l’aide d’analyses statistiques multivariées. Cette recherche est centrée sur l’analyse de dynamiques locales et de projets de développement au sein du Land, mais elle resitue également ces analyses dans le cadre plus large de l’Est de l’Allemagne et de l’Allemagne dans son ensemble.