Dr. Mathilde Darley | Chercheuse associée

Mobilités, Migrations, Recomposition des espaces
Centre Marc Bloch, Friedrichstraße 191, D-10117 Berlin
Email: mathilde.darley  ( at )  gmail.com Tél: +49(0) 30 / 20 93 70700 or 70707

Institution principale : CESDIP (Centre de recherche sociologique sur le droit et les institutions pénales), Guyancourt. | Position : Chargée de recherche CNRS | Discipline : Science Politique , Sociologie |

Biographie

Mathilde Darley a soutenu sa thèse en 2008 à l'Institut d'Etudes Politiques de Paris (Sciences Po), sous le titre "Frontière, asile et détention des étrangers. Le contrôle étatique de l’immigration et son contournement en Autriche et en République tchèque" (direction : Georges Mink). De 2004 à 2007, elle était doctorante au Centre français de recherche en sciences sociales de Prague (CEFRES).
Elle est depuis 2009 chargée de recherche au CNRS. Affectée de janvier 2011 à septembre 2014 en tant que chercheuse CNRS au Centre Marc Bloch de Berlin, elle a rejoint le CESDIP (Centre de recherche sociologique sur le droit et les institutions pénales) en septembre 2014.
Elle a participé au programme de recherche ANR TerrFerme (2009-2014) portant sur les dispositifs contemporains de l'enfermement (cf. http://terrferme.hypotheses.org/) et travaille sur la rétention administrative des étrangers et le contrôle de l'immigration en Allemagne, mais aussi sur la prostitution et la traite des êtres humains. Elle coordonne depuis 2014 et pour quatre ans, avec Rebecca Pates (Université Leipzig), le projet de recherche franco-allemand (ANR-DFG) ProsCrim portant sur "La traite des êtres humains saisie par les institutions. Une comparaison France-Allemagne".

Fichier avec CV
Bourse

Bourse d'aide à la recherche, CEFRES (Centre français de recherche en sciences sociales, Prague, République tchèque), 2004-2007.

 

Bourse post-doctorale Lavoisier (Ministère des Affaires Etrangères), CMB.

 

Stipendiatin der Humboldt-Stiftung.

 

Sujet de recherche

Les migrations et leur contrôle (rétention des étrangers, contrôle des frontières), Contrôle des déviances, Prostitution et traite des êtres humains, Politiques de régulation des sexualités, Genre et action publique, Sociologie des acteurs associatifs, Ethnographie de l'Etat et des institutions pénales et policières.

 

Titre de la thèse

"Asile, frontière et détention des étrangers. Le contrôle migratoire et son contournement en Autriche et en République tchèque". Soutenue le 16 juin 2008 à l'Institut d'Etudes Politiques (Sciences Po) de Paris (mention très honorable avec les félicitation

Institution de la thèse

CESDIP

Directeur de thèse

Prof. Georges Mink

Projets

2014 - 2018 : Coordination (avec Rebecca Pates, Université Leipzig) du projet franco-allemand ANR-DFG ProsCrim (La traite des êtres humains saisie par les institutions. Une comparaison France-Allemagne).
Equipe de recherche comprenant Anne Dölemeyer (Universität Leipzig), Gilles Favarel-Garrigues (CNRS - CERI), Christiane Howe (Humboldt-Universität), Alban Jacquemart (IRISSO), Milena Jaksic (CNRS-ISP), Fabien Jobard (CNRS - CMB), Julia Leser (Universität Leipzig), Gwénaëlle Mainsant (CNRS - IRISSO), Lilian Mathieu (CNRS-ENS Lyon), Muriel Mille (UVSQ), Nadege Ragaru (CNRS-CERI), Daniel Schmidt (Universität Leipzig).

2009 - 2014 : Membre du programme de recherche ANR TerrFerme (2009-2014) portant sur les dispositifs contemporains de l'enfermement et coordonné par Bénédicte Michalon (CNRS - ADESS) : http://terrferme.hypotheses.org/

Organisation de manifestations

Co-organisation (avec J. Gauthier, S. Mazouz) des journées d'études franco-allemandes "Minorisations en actes : Race, classe, genre au prisme de l'ethnographie" au Centre Marc Bloch de Berlin (en partenariat avec l'Université franco-allemande et l'Université Viadrina), 26-27 juin 2014.
Co-organisation (avec F. Bretschneider, C. Lancelevée, B. Michalon et T. Scheffer) de la conférence "Pratiques, acteurs et espaces de l'enfermement : Circulations et transferts" au Centre Marc Bloch de Berlin (en partenariat avec l'Université franco-allemande, le programme ANR TerrFerme, l'IRIS-EHESS et le CRIA-EHESS) du 1er au 3 décembre 2011.
16-19 octobre 2013 : Co-organisation (avec les membres de l’équipe ANR TerrFerme) du colloque international L’enfermement au prisme des sciences sociales : Rapprocher les lieux, confronter les approches, ADESS, Pessac.
9-11 juillet 2013 : Initiative et co-organisation (avec G. Mainsant) de la section thématique (ST5) « Ce que le genre fait à l’Etat : une ethnographie du contrôle des déviances », Congrès de l’Association française de science politique, Paris.
2 juillet 2012 : Initiative et co-organisation (avec J. Gauthier et M. Germes) de la table ronde "Forscher und Polizisten: Macht über Wissen, Wissen über Macht ?" (Chercheurs et policiers : pouvoirs sur les savoirs, savoirs sur les pouvoirs ?), Centre Marc Bloch de Berlin.
12 février 2009 : Co-organisation (avec G. Mainsant) de la journée d’étude franco-allemande La prostitution et son contrôle en Allemagne, Centre Marc Bloch, Berlin.
13-15 novembre 2008 : Initiative et co-organisation (avec J. Gauthier et G. Mainsant) des journées d’études franco-allemandes "L’Etat au prisme du contrôle des déviances : Plaidoyer pour une approche ethnographique", organisées en partenariat avec le Laboratoire Européen Associé (CESDIP / Institut Max Planck à Freiburg), le Centre Marc Bloch de Berlin et l’Université de Leipzig.
 

ProsCrim – La traite des êtres humains saisie par les institutions

Publications

Direction d’ouvrages et numéros de revues

(Dir., avec C. Lancelevée) « Faire tenir les murs. Pratiques professionnelles en milieu fermé », Sociétés contemporaines, A paraître, Septembre 2016.

(Dir., avec G. Mainsant) « Police du genre », Genèses, 4, 97, 2014.

(Dir., avec C. Lancelevée, B. Michalon) « Où sont les murs ? Penser l’enfermement en sciences sociales », Cultures et Conflits, 90, 2013.

(Dir., avec N. Fischer) « Le contrôle de l'immigration, entre logique pénale et logique administrative », Champ Pénal / Penal Field, 1, 2010.

(Dir., avec J. Gauthier, E. Hartmann, G. Mainsant) « L’Etat au prisme du contrôle des déviances. Plaidoyer pour une approche ethnographique », Déviance et société, 2, 2010.

Articles et chapitres d’ouvrages (sélection)

 (avec Jérémie Gauthier) « Une virilité interpellée ? En quête de genre au commissariat », Genèses, 4, 97, 2014, p. 67-86.

 (avec Gwénaëlle Mainsant) « Introduction : Police du genre », Genèses, 4, 97, 2014, p. 3-7.

« Le bon, la brute et le migrant ? Le rôle négocié des acteurs religieux dans un dispositif policier d’enfermement des étrangers en Allemagne », Sociologie du travail, 56, 4, 2014, p. 472-492.

« Les coulisses de la nation : Assignations genrées et racialisées dans les pratiques d’assistance aux étrangers en situation irrégulière », Sociétés contemporaines, 94, 2014, p. 19-39.

(avec C. Lancelevée, B. Michalon) « Introduction : Où sont les murs ? Penser l'enfermement en sciences sociales », Cultures & Conflits, 90, 2013, p. 7-20.

« "Trouvez-vous une femme ici et tout s'arrangera..." L'intervention religieuse auprès d'étrangers placés en rétention », Genre, sexualité et société, 8, 2012.

« Les dispositifs d’enfermement des étrangers : des enfermants aux enfermés, (dé)légitimer la violence légale », in Laforgue Denis, Rostaing Corinne (dir.),Violences et institutions. Réguler, innover ou résister ?, Paris, CNRS Editions, 2011, p. 225-243.

« La construction du problème de l’immigration en République tchèque : l’action publique sous influence européenne ? », Politique européenne, 31, 2010, p. 65-90.

« Le pouvoir de la norme. La production du jugement et son contournement dans les lieux d’enfermement des étrangers », Déviance et Société, 2, 2010, p. 229-239.

« L’enfermement des étrangers en Autriche et en République tchèque : du contrôle et de son contournement », in Kobelinsky Carolina, Makaremi Chowra (dir.), Enfermés dehors. Enquêtes sur le confinement des étrangers, Paris, Editions du Croquant/Collection Terra, 2009, p. 63-83.

« Prostitution in nightclubs in border areas of the Czech Republic », French Review of Sociology (Edition annuelle en anglais), 2009, p. 95-124.

« Le contrôle migratoire aux frontières Schengen : Pratiques et représentations des polices sur la ligne tchéco-autrichienne », Cultures & Conflits, 71, 2008, p. 13-29.

« La prostitution en clubs dans les régions frontalières de la République tchèque », Revue française de sociologie, 48 (2), avril-juin 2007, p. 273-306.

« Le statut de la victime dans la lutte contre la traite des femmes », Critique internationale, 30, 2006, p. 103-122.