Dr. Cynthia Gabbay | Chercheuse associée

Dynamiques et expériences de la globalisation
Centre Marc Bloch, Friedrichstraße 191, D-10117 Berlin
Email: cynthia.gabbay  ( at )  cmb.hu-berlin.de Tél: +49(0) 30 / 20 93 70700

Institution principale : Universität Potsdam | Position : Chercheuse Postdoctorante au Département d'Etudes Juives et Etudes de la Religion | Discipline : Littérature comparée |

Biographie

DISCIPLINES ET DOMAINES DE RECHERCHE:

Etudes Romanes et Latino-Américaines et Littératures Comparées : Sémiotique, Etudes de la Traduction, Littératures Juives, Etudes Culturelles et Etudes de Genre.

PARCOURS ACADÉMIQUE:

A présent accueillie au Département d'Etudes Juives et Etudes de la Religion à l’Université de Potsdam, je suis chercheuse franco-argentine, avec des études universitaires à l’Université Hébraïque de Jérusalem et à l’Université
Complutense de Madrid. En 2012, j’ai acquis un PhD au Département d’Etudes Romanes et Latino-américaines de l’Université Hébraïque de Jérusalem. J’ai ensuite mené ma recherche postdoctorale à l’Institut Harry S. Truman pour la Promotion de la Paix (2011-2013), puis au Département de Littérature Hébraïque et Comparée de
l’Université de Haïfa (2013-2015), et finalement à l’Université Ben Gurion du Neguev au Centre des Etudes de la Conversion et des Rencontres Interreligieuses (2015-2016), au Centre J. R. Elyachar pour l’Etude de l’Héritage Séfarade (2015-2017 bourse du programme interuniversitaire Daat HaMakom), et finalement au Département d’Histoire Générale (2017-2018). Entre 2015 et 2018, j’ai aussi travaillé comme chercheuse associée au projet ERC "Apartheid-Stops" dirigé par la Prof. Louise Bethlehem dans les domaines des Littératures Comparées et Africaines et les Etudes Culturelles à l’Université Hébraïque de Jérusalem. Je suis arrivée à l'Université Libre de Berlin en 2018 avec une bourse ‘Alexander von Humboldt for Experienced Researchers’. Ma recherche, concerne la littérature juive de la guerre civile espagnole. Dans ce contexte je travaille sur deux brouillons: 1.la monographie, Feminismo mosaico, conversión cultural y una poética del silencio (Biographie Intellectuelle de Micaela Feldman Etchebehere), et 2. l'édition du volume Jewish Imaginaries of the Spanish Civil War: In Search of Poetic Justice (N.Y.: Bloomsbury).
Dans le contexte de l'étude de la littérature juive de la Guerre d'Espagne, je participe du groupe de recherche “El impacto de la Guerra Civil Española en la vida intelectual de Hispanoamérica”, dirigé par le Prof. Niall Binns à l’Université Complutense de Madrid.
En référence à mes publications, en 2015, j´ai publié un livre, Los ríos metafísicos de Julio Cortázar: De la lírica al diálogo, lauréat à Jérusalem, qui construit un modèle d’étude sémiotique fondé sur les études de l´école structuraliste française. Ce travail se concentre sur les relations intertextuelles entre l’oeuvre poétique de l’argentin-parisien Julio Cortázar et celles de certains écrivains et poètes français, en particulier celle de Stéphane Mallarmé.
Mes recherches postdoctorales ont touché aux études du livre, la littérature comparée, les études coloniales en Amérique latine et la littérature des conversos, la métafiction et l’histoire intellectuelle d’Amérique latine. Dans le champ de la culture populaire, je travaille dans la composition du livre: Street Art in Buenos Aires: Symbols of a Revolution.

Mon dernier projet, « Jewish Women Writing Utopia during the Spanish Civil War », a travaillé la relation entre littérature et guerre. J’ai inscris ce travail dans les Etudes du Genre et du féminisme, la pensée juive, et le cosmopolitisme à travers des examens philologiques et sémiotiques. Je me concentre surtout sur la recherche des écritures bilingues, les littératures mineures et les Etudes de la Traduction.
Au Centre de Recherche Marc Bloch, je commence à développer mes études de traduction juive, ceci dans les champs de réception des littératures romanes et en me concentrant sur les liens entre la culture d’Ashkénaze et la culture Séfarade au sein du territoire européen et dans le Sud global.

Langues : Français et espagnol (langues maternelles) ; hébreu (excellent niveau) ; anglais (niveau très élevé) ; portugais, italien, catalan et djudezmo (niveau de lecture fluide) ; yiddish (niveau moyen de lecture) ; allemand (B2.1).

Lieux de Résidence :

Buenos Aires, Argentine (1978-1996) ; Santiago, Chili (1997) ; Paris, France (1997) ; Jérusalem, Israël (1998-2001) ; Madrid, Espagne (2001-2006) ; Jérusalem (2006-2018); Berlin, Allemagne (2018-aujourd’hui).

Fichier avec CV
Bourse

2007 - 2011    ‘Programme Doctoral du Président pour Etudiants Exceptionnels de la Faculté des Humanités’ de l’Université Hébraïque de Jérusalem.

 

Titre de la thèse

L' œuvre lyrique de Julio Cortázar: Intertextualité et "Autrui" littéraire (2012)

Résumé de la thèse

La littérature de Julio Cortázar est mondialement reconnue grâce à ses romans d’avant-garde (comme, par exemple, Marelle, 62, maquette à monter ou L’examen) et ses récits néo-fantastiques (Fin du jeu, Tous les feux le feu). Cependant, sa poésie n’a pas reçu la même attention de la part des lecteurs ni des chercheurs. Cette thèse doctorale analyse sa poésie (Presencia, Salvo el crepúsculo), le poème dramatique (Los Reyes) et ses essais lyriques (Teoría del túnel et Imagen de John Keats). L’analyse est centrée sur le phénomène intertextuel dans la littérature de Cortázar et, en particulier, sur la relation entre lyrique et intertextualité qui jusqu’aujourd’hui passa inaperçue.

Cette étude s’applique à examiner le dialogue entre la littérature de Cortázar, en particulier sa « préhistoire littéraire » (1938-1956) et les littératures d’autres écrivains et poètes, comme celles de Stéphane Mallarmé, du Symbolisme français, des existentialismes français et allemand et des poètes argentins, latino-américains et français contemporains. L’analyse des textes se concentre sur plusieurs formes lyriques, comme le sonnet, le verse libre, le poème dramatique et l’essai lyrique.

Un des aspects les plus importants dans la lyrique de Cortázar est l’élément ontologique qui apparait comme sujet de sa poésie et de ses essais ainsi qu’il détermine son système littéraire. Selon la poétique de Cortázar, la littérature, en général, et la poésie, en particulier, s’inscrivent dans les rapports culturels comme des actions portant une valeur éthique. Ainsi, le dialogue intertextuel ne représente pas uniquement un simple phénomène poétique mais il est plutôt un ars poetica relevant du rôle du poète et de la poésie par rapport à la culture et la société. Du point de vue de Cortázar, l’existence du poète en tant qu’entité dynamique et caméléonesque est nécessaire pour l’entretien métaphysique de la communauté.

Cortázar adopta la théorie de John Keats connue comme “Negative Capacity” (capacité négative) pour souligner une poétique caméléonesque (concept emprunté aussi à Keats) et qui définit le Poète comme l’être par excellence qui fusionne avec d’autres êtres dans le but de devenir un témoin vivant de l’existence des autres, en se déplaçant constamment du sujet parlant vers l’intériorité d’autrui. Ce phénomène propose donc un dépassement ontologique par lequel les concepts traditionnels d’être et identité sont drastiquement révisés. En effet, Cortázar ouvre ainsi un riche dialogue avec les différentes perspectives existentialistes.

Ma thèse principale propose de voir dans la position de Cortázar une synthèse des théories existentialistes de Martin Heidegger et de Jean-Paul Sartre (suivant Teoría del túnel). De plus, j’identifie une relation étroite entre la poétique caméléonesque de Cortázar et le phénomène intertextuel. Cortázar développe un ensemble d’idées théoriques autour du concept d’êtres participatifs, en partant tout d’abord des théories anthropologiques de Lucien Lévy-Bruhl, il met en marche une projection de ce concept sur la théorie poétique en la superposant avec un concept parallèle de Stéphane Mallarmé proposé dans « Le Livre, instrument spirituel ». C’est à travers cette démarche qu’il propose la méthode intertextuelle comme action caméléonesque. Cette action produit la fusion des textes. Cortázar projette ainsi une essentialisation ontologique sur la structure littéraire. Aussi, puisque l’ontologie caméléonesque de Cortázar est étroitement liée à une recherche éthique, le phénomène intertextuel apparait comme l’outil qui met en marche l’action éthique. Ma recherche a tracé la relation méta-poétique entre le caméléonisme et le vampirisme cortazariens et a identifié leur origine, coïncidences et différences dans l’œuvre de l’auteur.

Enfin, cette étude propose un modèle rhizomique pour l’analyse intertextuelle. Elle développe une série de concepts établissant une continuation méthodologique des théories de Mikhaïl Bachtine, Julia Kristeva, Gérard Genette et Michael Riffaterre. Elle identifie l’élément fondamental du processus intertextuel sous le nom de « lien réminiscent » (nexo reminiscente). Le lien réminiscent est le syntagme (sème ou phonème) qui lie hypotexte et hypertexte en établissant entre les deux une relation dialogique. Ce terme propose d’affiner le concept “signes doubles” introduit par Michael Riffaterre, en identifiant la possibilité d'une multiplicité d'hypotextes impliqués dans la relation dialogique à travers un même lien réminiscent. A partir de cet élément fondamental, la thèse propose un model innovant d’analyse intertextuelle.

 

La dissertation a été publiée en 2015 sous la référence :

Gabbay, Cynthia. Los ríos metafísicos de Julio Cortázar: de la lírica al diálogo. Rockville, MD (USA)/ Villa María (Argentine): Hispamérica/Eduvim, 2015, 338 pp.

Imaginaires juifs de la Guerre d'Espagne: à la recherche d'une justice poétique

Publications

A.  THÈSE DOCTORALE :

La lírica de Julio Cortázar: Intertextualidad y Otredad literaria, Université Hébraïque de Jérusalem. Supervision : Prof. Ruth Fine (HUJI) et Prof. Niall Binns (Université Complutense de Madrid), 2012, 371 pp.

B.  LIVRE:

Gabbay, Cynthia. Los ríos metafísicos de Julio Cortázar: de la lírica al diálogo. Rockville, MD (USA)/ Villa María (Argentine), Hispamérica/Eduvim, 2015, 338 pp.

C. LIVRE ACCEPTÉ POUR PUBLICATION :

Gabbay, Cynthia (Ed.). Jewish Imaginaries of the Spanish Civil War: In Search of Poetic Justice. New York : Bloomsbury, en préparation.

D. LIVRES EN COURS :

1. Buenos Aires’ Street Art: Symbols of a Revolution. Public Space Intervention Following Social Disruption. Texte et images.

2. Feminismo mosaico, conversión cultural y una poética entre silencios en la obra textual de Mika Feldman y Etchebehere. Texte et matériaux d’archive. Proposition présentée à une maison d’édition.

E. ARTICLES DANS DES JOURNAUX À COMITÉ DE LECTURE :

  1. “(Jewish) Women’s Narratives of Caring and Medical Practices during the Spanish Civil War”, Nashim: A Journal of Jewish Women’s Studies and Gender Issues, SpecialIssue 36: Jewish women medical practitioners in Europe before, during and after the Holocaust, Indiana University Press, Printemps 2020, 205-233, https://muse.jhu.edu/article/760408
  2. “Una Voz Atravesada: El viaje poético de Nancy Morejón al Apartheid Sudafricano”, Exlibris, nº 8, FFyL, Université de Buenos Aires, Décembre 2019, 253-273, http://revistas.filo.uba.ar/index.php/exlibris/article/view/3300/2225 [OA].
  3. “Travelogue of the Israeli Protest: A Dialogue with Contemporary Street Poetry”, Arab Media & Society, Vol. 23, Hiver/Printemps 2017, 1-22, https://www.arabmediasociety.com/travelogue-of-the-israeli-protest-a-dialogue-with-contemporary-street-poetry/[OA]
  4. “Latin American Intelligentsia and the Cuban Revolution” (Hébreu), HaMerhav HaTziburi, nº 12, Université de Tel Aviv, Eté 2017, 89-116, https://social-sciences.tau.ac.il/sites/socsci.tau.ac.il/files/%D7%9E%D7%90%D7%9E%D7%A8%D7%99%D7%9D%2012.pdf[OA].
  5. “Identidad, género y prácticas anarquistas en las memorias de Micaela Feldman y Etchebéhère”, Forma. Revista d'estudis comparatius. Art, literatura, pensament,nº 14,Barcelone, Décembre 2016, 35-57. http://www.raco.cat/index.php/Forma/article/view/326720/417234[OA]
  6. “Worlds of Libraries: Metafictional Works by Arlt, Borges, Bermani and De Santis”, Canadian Review of Comparative Literature, Juin 2016 (43.2), 241-262, DOI: 10.1353/crc.2016.0019.
  7. “Intertextualidad de artificio y dialogismo imaginado: los alter-ego autoriales en la obra de Julio Cortázar”, Actas del IV Congreso Internacional “Cuestiones Críticas”. Rosario: Centro de Estudios de Literatura Argentina, 2015, 10 pp.,  http://celarg.org/int/arch_publi/gabbaycc2015.pdf[OA]
  8. “Introducción al paratexto cortazariano: de la obra genérica al álbum”, Hispamérica. Revista de Literatura, an XLIV, num. 129, Université de Maryland, 2014, 13-21.
  9. “El poema dramático cortazariano Los Reyes: el hipertexto lírico como superación del mito trágico”, Anales de literatura hispanoamericana, Vol.  43, UCM, 2014, 271-281, https://revistas.ucm.es/index.php/ALHI/article/download/47124/44182/.
  10. “El fenómeno post grafiti en Buenos Aires 2001 a 2012. El arte callejero como herramienta de catarsis y disrupción social”, Aisthesis, Vol. 54, Décembre, Santiago, Institut d’Estétique, Faculté de Philosophie de l’Université Pontifice Catholique du Chili, 2013, 123-146, http://revistaaisthesis.uc.cl/index.php/rait/article/view/208 [OA].
  11. “La poesía de Julio Cortázar: primera fundación intertextual”, IBEROAMERICAglobal, Vol. 1, n° 2, Université Hébraïque de Jérusalem, 2008, 94-102.
  12. “La barca de los gurúes o un primer esbozo de la teoría del espiral”, Observaciones filosóficas n° 6, Université de Valparaíso, 2008 [OA].
  13. Cólera Buey o la palabra-torrente”, Anales de literaturahispanoamericana, Vol.  34, Université Complutense de Madrid, 2005, 197-216.

F.  CHAPITRES DANS DES LIVRES À COMITÉ DE LECTURE :

  1. “El onceavo mandamiento: memoria del fuego en la literatura judía y feminista de la guerra civil española”, (Eds.) Emmanuel Kahan, Ariel Raber, et Wanda Wechsler (NEJ, IDES). Hacer Patria. Estudios sobre la vida judía en Argentina. Buenos Aires: Teseo, 2020, 31-67.
  2. “Babilonia y Revolución en España: Prácticas de escritura cosmopolita de una miliciana/ Mika Feldman Etchebehere”, (Eds.) Michaela Wolf, Julia Kölbl, Iryna Orlova and Dagmar Oswald, ¿Pasarán? Kommunikation im Spanischen Bürgerkrieg. Interacting in the Spanish Civil War, Vienne: New Academic Press, 2020, 82-99.
  3. “Una cuestión de espacio: promesas de liberación y utopía en la poesía yidis e hispana de la guerra civil española”, Chap. 9 dans (Ed.) Pilar Molina Taracena, Poesía de la guerra civil española: una perspectiva comparatista. Bern: Peter Lang, 2020, 153-178.
  4. Com/posiciones: los poemas de Eliezer Ben Jonon:heteronimia, simbolismo y exilio” (version revisée), Juan Gelman. La palabra calcinada: Veinte ensayos de lectura, (eds.) Jorge Boccanera et María A. Semilla Durán, Buenos Aires: Université Nacional de San Martín, 2016, 109-120.
  5. “Desmantelamiento del simulacro cultural mediante los cuerpos del imaginario callejeroˮ, Tránsitos, apropiaciones y marginalidades del arte público en América Latina, (Eds.) Marcela Drien Fábregas, Teresa Espantoso Rodríguez, Carolina Vanegas Carrasco, Santiago, GEAP-Latinoamérica, Université de Buenos Aires et Centre d’Etudes du Patrimoine, Université Adolfo Ibáñez, 2013, 185-199.
  6. Com/posiciones: los poemas de Eliezer Ben Jonon:heteronimia, simbolismo y exilio”, in Memoria de la dictadura, (Ed.) Fernando Moreno (Université de Poitiers), Paris: Ellipses, 2006, 337-345.  [Traduit aussi à l’italien par Laura Branchini, Web, 2015].

G.      ARTICLES ACCEPTÉS POUR PUBLICATION DANS DES JOURNAUX ET DES LIVRES À COMITÉ DE LECTURE :

  1. “Traces in the Archive of a Great Oblivion: Ibero-American Representations of the ‘Spanish’ Flu”, (Ed.) Guy Beiner, Re-Awakenings: The Forgotten and Unforgotten Influenza Pandemic of 1918-1919, Oxford University Press, Printemps 2021, sous presse.
  2. “El álbum cortazariano: la labor architextual”, Escritural, co-édition des Universités de Poitiers, Grenoble et Seville, sous presse.
  3. “La Fundación Cultural de un Nuevo Espacio Epistemológico: Los Escritos Enciclopédicos del Converso Ibero-Peruano Antonio León Pinelo (1590-1660)”, Revista Iberoamericana (Pittsburgh), sous presse.

H. ARTICLES EN COURS D’EVALUATION DANS DES JOURNAUX ET DES LIVRES À COMITÉ DE LECTURE :

  1. “L’autotraduction de Mika Feldman Etchebehere ou écriture à deux plumes pour un pacte cosmopolite”, (Eds.) Christine Lavail et Allison Taillot, Crisol, CRIIA, Université Paris-Nanterre, 2021, 22 pp.
  2. “Iterología de Micaela Feldman/Etchebehere tras la guerra civil española: entre el insilio melancólico y el exilio de imaginación cosmopolita”, Claudia Nickel and Diego Santos Sánchez (Eds.), Women in Exile: Female Literary Networks of the 1939 Republican Exile, Volume Special dans Journal of Spanish Cultural Studies, résumé accepté, article en évaluation.

I. THÈSE DE MASTER (M.A.) :

“La configuración de lo fantástico moderno en la novela Anatomía humana de Carlos Chérnov”, Supervision : Prof. Ruth Fine, Département d’Etudes Espagnoles et Latino-américaines, Université Hébraïque de Jérusalem, 2004, 103 pp.

J.REVUES ACADÉMIQUES :

  1. Linhard, Tabea Alexa. Jewish Spain: A Mediterranean Memory, Stanford University Press, 2014, dans Studies in Contemporary Jewry Vol. 30, Place in Modern Jewish Culture and Society, (Ed.) Richard I. Cohen, 2018, 259-261.
  2. Zaagsma, Gerben. Jewish Volunteers, The International Brigades and The Spanish Civil War, London: Bloomsbury, 2017, dans Mediterranean Historical Review Vol. 33 (2), Décembre 2018, 237-240, Doi: https://doi.org/10.1080/09518967.2018.1535402

AUTRES TEXTES ET PUBLICATIONS

A. ESSAIS :

2021    “Divagaciones de la mano de Gabriela Mistral: Una lectura memoriosa de Chile”, The Mistral Review Vol.2, New York: Gabriela Mistral Foundation, sous presse.

2018    “Alefato de Gabriela Mistral” / “Hebrew Abjad of Gabriela Mistral”, The Mistral Review Vol. 1, Issue Gabriela Mistral, the Bible & the Jewish People, New York: Gabriela Mistral Foundation, 16-19.

2013   “Passing through the Israeli protest space: a dialogue with contemporary street Poetry” (Hebreu), publié dans Root canal le 18 Janvier 2013,

"מסה כיומן מסע במרחב המחאתי: דיאלוג עם שירת הרחוב העכשווית", בטיפול שורש. עיתון שחור,

http://web.archive.org/web/20130223075227/http://rootcanalbm.wordpress.com/2013/01/18/18113/

B. EPILOGUE :

2009    Epilogue "בדרך למילה" (hébreu) pour la traduction à l’hébreu du roman Leer y escribir, d’Ariel Bermani, Jérusalem: Carmel, 163-168.

C. ARTICLES DE PRESSE:

2020    “El onceavo mandamiento: memoria del fuego en la literatura judía y feminista de la guerra civil española”, (NEJ et.al., Hacer Patria, Bs. As.: Teseo, 2020) reproduit dans Mozaika Magazine, Barcelone, le 5 Novembre, http://mozaika.es/magazine/en/el-onceavo-mandamiento-memoria-del-fuego-en-la-literatura-judia-y-feminista-de-la-guerra-civil-espanola-3/[OA]

2019     “The story of an alliance between two poets - one Cuban, one South African”, The Conversation, 3 février, co-écrit avec Karin Berkman, https://theconversation.com/the-story-of-an-alliance-between-two-poets-one-cuban-one-south-african-110802[OA]

2015    Préparation pour publication et introduction du récit traduit d’Arturo Arango “Las piernas de Celia”, traduction hébraïque d’Einat Talmon dans le journal Ha’aretz, août 21.

2009    Revue de Los siete locos de Roberto Arlt, supplément “7 Nuits” du journal Yediot Aharonot, Tel Aviv, 2 janvier.

D. INTERVIEWS ÉCRITES :

2019    “Entretien avec Nancy Morejón”, dans le cadre du projet ERC “Apartheid-stops”, Hispamérica nº 142, Rockville (Maryland), Avril, 51-58.

2016    “Entretien avec Arturo Arango, écrivain cubain et scénariste” (traduit en hébreu), inédit.    

E. TRADUCTIONS LITTÉRAIRES :

2019    Morejón, Nancy. “Silent Lullaby for South African Children”, co-traduit avec Karin Berkman pour l’article de Cynthia Gabbay et Karin Berkman, The Conversation, 3 Février, https://theconversation.com/the-story-of-an-alliance-between-two-poets-one-cuban-one-south-african-110802   (Espagnol-Anglais).

 Morejón, Nancy. Fragments de “Viaje a Suráfrica”, pour l’article de Cynthia Gabbay et Karin Berkman, The Conversation, 3 Février, https://theconversation.com/the-story-of-an-alliance-between-two-poets-one-cuban-one-south-african-110802 (Espagnol-Anglais).

Glantz, Jacobo. “En el viejo país” (co-traduit avec Miriam Trinh) et “Barcos rojos”, (Ed.) Pilar Molina Taracena, Poesía de la guerra civil española: una perspectiva comparatista. Bern: Peter Lang, Chap. 9 de Cynthia Gabbay, 159-160. (Yidich-Espagnol).

Kurtz, Aaron. “¡No Pasarán! Canción española”, (Ed.) Pilar Molina Taracena, Poesía de la guerra civil española: una perspectiva comparatista. Bern: Peter Lang, Chap. 9 de Cynthia Gabbay, p. 167. (Yidich-Espagnol).

Morejón, Nancy. Poèmes de Baladas para un sueño, inédit (Espagnol-Hébreu).

2018    “Poèmes” de Roy Chicky Arad, Festival de Poesía Voix Vives, Toledo, Espagne. (Hébreu-Espagnol).

2007    Guilboa, Shulamit. “Un caso ocurrido a menudo resulta aburrido”, El pueblo del Libro, Cuentistas de Israel. Quito, Editorial Libresa, 223-240. (Hébreu- Espagnol).

Amir, Eli. Chapitre17 de Farewell, Baghdad, El pueblo del Libro, Cuentistas de Israel. Quito, Editorial Libresa, 203-220. (Hébreu-Espagnol).

Liebrecht, Savyon. “Una mañana en el parque, con las canguros”, Cuentos hebreos contemporáneos. Madrid, Editorial Popular, 215-234. (Hébreu- Espagnol).

F. INTERVIEWS VISUELLES ET RADIOPHONIQUES :

2019    Interviewée au sujet de la poésie de Julio Cortázar, dans le programme de radio espagnol “A media luz”, esRadio, https://esradio.libertaddigital.com/fonoteca/2019-04-25/a-media-luz-con-pablo-nacach-135733.html, minutes 90:10 to 111, Avril 23th.

Entretien cinématographique pour le film documentaire Nuevo Mundo: Street Art in Latin America. Chapitre: Argentine. Valparaíso: Tercer Mundo Producciones, https://vimeo.com/338397980/39012b6f08.