Dr. Elissa Mailänder | Chercheuse associée

Ancien Membre
Centre Marc Bloch, Friedrichstraße 191, D-10117 Berlin
Email: elissa.mailander  ( at )  science-po.fr Tél: +49(0) 30 / 20 93 70700

Institution principale : Sciences Po Paris | Position : Associate Professor |

Biographie

Elissa Mailänder est historienne, spécialiste de l’histoire du nazisme, avec un accent porté sur l’histoire du quotidien et sur l’histoire du genre et des sexualités. Après des études de littérature comparée et d’études germaniques à l’université de Vienne et à l’université Paris-Sorbonne (Paris 4), elle s’oriente vers la discipline historique (D.E.A. à l’EHESS). Sa recherche sur les surveillantes SS du camp de concentration et d’extermination de Majdanek (1942-1944) l’amène à étudier les pratiques de violence dans les camps de concentration, une étude accomplie avec le soutien du Hamburger Institut für Sozialforschung et de l’académie de sciences autrichienne (ÖAW). En 2006, elle est fellow au Center for Advanced Holocaust Studies (CAHS) à l’US Holocaust Memorial Museum à Washington D.C. Un an après, elle soutient sa thèse de doctorat à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales et à l’Université d’Erfurt. De 2008 à 2009, Elissa Mailänder est chargée de recherche au Center for Interdisciplinary Memory Research au KWI (Kulturwissenschaftliches Institut) à Essen où elle est responsable d’un projet de recherche sur les « justes » allemands. En 2009 elle est recrutée au Centre interdisciplinaire d’études et de recherches sur l’Allemagne (CIERA) à Paris où elle prend la coordination du programme d’encadrement doctoral (PED) et enseigne à l’EHESS. Depuis avril 2012, Elissa Mailänder est chercheure permanente au Centre d’Histoire (CHSP) et professeure associée au département d’histoire de Sciences Po.
Ses recherches portent sur l’histoire du Troisième Reich, des violences et des guerres. Actuellement, elle travaille sur une histoire de la sexualité de l’Allemagne nazie qui vise la société majoritaire dominante allemande, la dénommée « communauté du peuple », et ce sous le prisme du genre et du sexe.

Sujet de recherche

Théories, histoire et pratiques de la violence
Histoire du genre
Histoire culturelle de l'Allemagne nazie, spécialités : Histoire du quotidien, Histoire des camps de concentration nazis et des acteurs du génocide nazi (Täter/innenforschung)
La juridiction d'après-guerre dans l'Allemagne et l’Autriche occupées (1945-1955)
Histoire de la sexualité de l’Allemagne nazie, de l’Allemagne (RDA et RFA) et de l’Autriche de l’après-guerre

Projets

2008- présent : Membre fondateur du réseau de recherche international et interdisciplinaire SVAC (Sexual Violence en Armed Conflict) http://www.warandgender.net/

2012-2015 : Membre fondateur du réseau de recherche financé par la DFG « Welt aneignen. Alltagsgeschichte transnatioal » (s’approprier le monde : une histoire du quotidien transnationale »)

Organisation de manifestations

2013 : avec Aurélie Denoyer (Centre Marc Bloch) « Topographie historique de Berlin : Une autre histoire de l’Allemagne du XXe siècle ». Atelier interdisciplinaire pour doctorants.

2012 : avec Benoît Majérus (Université du Luxembourg) « Culture matérielle des espaces fermés / Material culture in closed spaces ». Atelier de recherche interdisciplinaire.

2012 : avec Fabrice Virgili (IRICE-CNRS - Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Regina Mühlhäuser (Hamburger Institut für Sozialforschung) et Gaby Zipfel (Hamburger Institut für Sozialforschung) « Constellations & Dynamics of Sexual Violence in Armed Conflict », (6-7 juillet 2012, Centre d’Histoire de Sciences Po). Workshop annuel du groupe Sexual Violence in Armed Conflicts (SVAC).

2011 : Membre du comité d’organisation de la conférence internationale et interdisciplinaire « La Shoah au prisme des médias/Mediale Transformationen des Holocaust », une collaboration entre le CIERA, le Duitsland Instituut Amsterdam, la Hebrew University of Jerusalem et le Goethe-Institut Paris.

2009 : avec Judith Gerson (Rutgers University) et Krista Hegburg (Columbia University) « Everyday Life in the Camps : Interdisciplinary Perspectives ». Atelier de recherche international à l’Institut d’histoire du Temps Présent à Paris, avec le soutien financier de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

Divers

Depuis 2012 : Membre du comité de redaction de l’Online Encyclopedia of Mass Violence / Encyclopédie en ligne des Violences de Mass http://www.massviolence.org/
http://massviolence.org/fr/

Depuis 2012 : Responsable scientifique au département d'histoire de Sciences Po du réseaux de recherche international, créé à l'initiative de Princeton University, Central European University of Budapest, l'institut universitaire européen de Florence et Sciences Po Paris.

2009-2011 : Rédactrice en chef de la revue électronique bilingue des jeunes chercheurs du CIERA « Trajectoires »
http://trajectoires.revues.org/