Dr. Irina Mützelburg | Chercheuse associée

Mobilités, Migrations, Recomposition des espaces
Centre Marc Bloch, Friedrichstraße 191, D-10117 Berlin
Email: irina.muetzelburg  ( at )  sciencespo.fr Tél: +49(0) 30 / 20 93 70700

Institution principale : Zentrum für Osteuropa und Internationale Studien (ZOiS) | Position : ATER | Discipline : Science Politique |

Biographie

Irina Mützelburg est politiste et chercheuse au ZOiS. Elle est post-doctorante dans le projet franco-allemand (ANR-DFG) LimSpaces, qu'elle co-coordonne. Dans ce cadre, elle étudie les pratiques et stratégies éducatives des jeunes venus d'Ukraine. Elle est également chercheuse associée au Centre Marc Bloch (Berlin), au Centre de recherches internationales (Paris) et à l'Institut Convergences Migrations (Paris). Avant de rejoindre le ZOiS, elle a travaillé comme enseignante et chercheuse en sociologie politique à Sciences Po Lyon (2019-2021) et au Master d'études européennes de l'Université européenne Viadrina de Francfort-sur-l'Oder (2018-2019). Jusqu'en 2019, elle a effectué un doctorat à Sciences Po Paris sur le thème des transferts internationaux de normes et de politiques en matière d'asile en Ukraine. Actuellement, elle prépare son livre sur les transferts de politique à plusieurs échelles pour une publication chez Palgrave Macmillan. Elle est membre du comité de rédaction de la revue franco-allemande Trajectoires.

Bourse

Contrat doctoral de Sciences Po Paris

 

Sujet de recherche

Les transferts de normes internationales multi-niveaux : Politiques et pratiques de l’asile en Ukraine (1993-2015)

 

Titre de la thèse

Les transferts de normes internationales multi-niveaux : Politiques et pratiques de l’asile en Ukraine (1993-2015)

Résumé de la thèse

Cette thèse analyse les processus de transferts des normes internationales vers l’Ukraine. Elle examine le rôle d’organisations internationales dans le développement de politiques et de pratiques relatives à l’asile en Ukraine depuis la première loi sur les réfugiés en 1993 jusqu’en 2015. En adoptant une perspective longitudinale et multi-niveaux sur les transferts, elle soulève l’importance d’acteurs et de voies de transferts souvent négligés. Elle montre la dépendance de l’action des organisations internationales (OI) et non-gouvernementales (ONG) à l’égard de modes d’influence plus connus, telles que la conditionnalité sectorielle exercée par l’Union Européenne, mais elle met aussi en lumière les modalités propres à leurs interventions. Elle étudie les interactions et les relations entre les acteurs étatiques et non-étatiques au long d’une chaîne de transferts, révélant les logiques de dépendance, de délégation et de contrôle ainsi que les processus de traduction, de soutien et de résistance aux transferts. En analysant le soutien et des formes subtiles de résistance à l’adoption législative des normes internationales par le Parlement, elle montre l’impact de la quête de reconnaissance internationale et d’incitations offertes par les OI. Les OI et les ONG cherchent à influencer les pratiques étatiques en adaptant leurs stratégies aux résistances et aux obstacles structurels, par des approches consensuelles ou confrontatives, formelles ou informelles, verticales ou horizontales. En dépit de l’effort des entrepreneurs de normes pour induire la formalisation de certains changements, les effets des transferts sur les pratiques étatiques restent hétérogènes et instables.

Institution de la thèse

Institut d'études politiques de Paris

Directeur de thèse

Kathy Rousselet & Anne de Tinguy

Projets

  •     Enseignement et apprentissage des langues étrangères
  •     Politiques migratoires et d'asile
  •     Transferts de normes et de politiques
  •     Interdépendance des acteurs étatiques, non étatiques, internationaux et nationaux
  •     Mise en œuvre de politiques publiques, adaptation à l'instabilité, recours à l'informel et à l'improvisation dans les États postcommunistes
  •     Scolarisation des élèves ayant fui l'Ukraine dans les pays d'accueil, notamment en Allemagne

Scolarisation d'élèves ayant fui l'Ukraine en Allemagne

Revue française de science politique 70-5, octobre 2020

30 novembre 2020

Jérémy Geeraert , Fabien Jobard , Bénédicte Laumond , Irina Mützelburg , Ulrike Zeigermann

Edition: Presses de Sciences Po
Collection: Revue française de science politique
ISBN: 00352950

Sociologie politique des passeurs-Quand les passeurs passent par les organisations internationales-Produire des passeurs-Des passeurs en quête de prévention contre l'extrémisme de droite-Le transfert et la consolidation des normes du soin de la précarité vers l’hôpital public.

Le dossier thématique de ce numéro est consacré à une nouvelle catégorie d'analyse, celle des passeurs de normes, d’idées et d’instruments d’action publique, qui permet d’interroger à nouveaux frais le domaine des policy transfer studies. Au croisement de la sociologie de l’international et de la sociologie de l’analyse des politiques publiques, cette approche accorde une place centrale à la sociologie des acteurs en contexte, tant national qu’international ou transnational, ainsi qu’à la temporalité des dynamiques de passage. Une chronique bibliographique varia complète ce volume.


Hors-série de la revue Trajectoires: "Pratiques de frontière"

21 juillet 2017

Irina Mützelburg , Christina Reimann , Gesine Wallem


Le Hors-série n°3 (2017) de la revue en ligne Trajectoires (CIERA) vient de paraître sous le titre:

Pratiques de frontière: Contrôle et mobilité en interaction de 1870 à nos jours

Praktiken der Grenzziehung: Wechselwirkungen zwischen Kontrolle und Mobilität von 1870 bis heute

Ce numéro a été coordonné par Irina Mützelburg, Dr. Christina Reimann et Gesine Wallem. Les contributions sont le fruit du Junges Forum organisé en octobre 2015 sur le thème  « Migrations et frontières : La construction de frontières par des pratiques administratives et sociales (des années 1880 à nos jours) ». 

Accès au dossier : https://trajectoires.revues.org/2338

Contenu du numéro:

  • Irina Mützelburg, Christina Reimann et Gesine Wallem
    Pratiques de la frontière : Contrôle et mobilité en interaction de 1870 à nos jours. Introduction [Texte intégral]
  • Sarah Frenking
    Fast täglich ergehen von Seiten des Publikums Anfragen an mich, wo die Grenze sei.“ [Texte intégral]
    Die Konstruktion der deutsch-französischen Grenze vor Ort um 1900
  • Inken Bartels
    Die Externalisierung der humanitären Grenze. [Texte intégral]
    Das Beispiel der ‚Unterstützung freiwilliger Rückkehr‘ durch die IOM in Marokko
  • Aurélie Audeval
    La spatialisation des identités assignées, Marseille 1940-1942 [Texte intégral]
  • Jonathan Miaz
    Qui peut rester et qui doit partir ? [Texte intégral]
    Les frontières au prisme des usages sociaux du droit d’asile en Suisse
  • Eva Hallama
    Zur Konstituierung von Grenzen und „Anderen“. [Texte intégral]
    Seuchenmedizinische Praxis in nationalsozialistischen „Grenzentlausungslagern“
  • Jérémy Geeraert
    Les frontières à géométrie variable de la citoyenneté. Accès aux soins des migrants dans un dispositif d’assistance [Texte intégral]

Publications

(forthcoming), Transferring Asylum Norms to EU Neighbours. Multi-Scalar Policies and Practices in Ukraine, Houndsmills, Palgrave Macmillan (The European Union in International Affairs).

(2022) with Sabine von Löwis, « Alltagsentscheidungen im Krieg in der Ukraine », ZOiS Spotlight n° 9/2022. https://www.zois-berlin.de/publikationen/zois-spotlight/alltagsentscheidungen-im-krieg-in-der-ukraine

(2020), « Remote Management of the European Neighbourhood Policy: the Neoliberal Bureaucratisation of the Non-Governmental Sector in Ukraine », Revue d’études comparatives Est-Ouest, n° 4: 45–75. https://www.cairn.info/revue-revue-d-etudes-comparatives-est-ouest-2020-4-page-45.htm

(2020) with Jobard, Fabien ; Geeraert, Jérémy ; Laumond, Bénédicte ; Zeigermann, Ulrike, « Sociologie politique des passeurs. Acteurs dans la circulation de savoirs, de normes et de politiques publiques », Revue française de science politique, Vol. 70, n° 5, p. 557‑573. https://www.cairn.info/revue-francaise-de-science-politique-2020-5-page-557.htm

(2020), « Produire des passeurs : une stratégie de transfert de normes internationales », Revue française de science politique, vol. Vol. 70, n° 5, p. 595‑615. https://www.cairn.info/revue-francaise-de-science-politique-2020-5-page-595.htm

(2019), « The Role of EU and International Organizations’ Strategies and Interdependencies in the Transfer of International Norms: The Case of Ukrainian Asylum Law », in Delcour L., Tulmets E. (dirs.), Policy Transfer and Norm Circulation: Towards an Interdisciplinary and Comparative Approach, Abingdon-on-Thames, Routledge, p. 162‑181.

(2019), « Régime migratoire / Migrationsregime », Mobilität, Migration und räumliche Neuordnung | Mobilités, Migrations, Recomposition des espaces. https://rm2.hypotheses.org/997.

(2018), « L’empowerment par des financements internationaux ? Comment les donateurs créent un secteur non étatique en Ukraine », Revue Gouvernance, vol. 15, n° 1, p. 63‑85. https://www.erudit.org/fr/revues/gouvernance/2018-v15-n1-gouvernance04299/1056261ar/

(2017), « Monitoring an asylum system in the EU neighbourhood: the reliance of the European Union on the knowledge production of UNHCR », in Tekin B., Danış D. (dirs.), Visions croisées autour des frontières européennes : mobilité, sécurité et frontières, Istanbul, Editions de l’Université Galatasaray, p. 45‑59.

(2017) with Reimann, Christina ; Wallem, Gesine, « Pratiques de la frontière : Contrôle et mobilité en interaction de 1870 à nos jours. Introduction » Mützelburg I., Reimann C., Wallem G. (dirs.), Trajectoires. Travaux des jeunes chercheurs du CIERA, n° Hors série n° 3. https://trajectoires.revues.org/2339

(2011), « Das nationale Tschernobyl-Museum: Die scheinbare Abwesenheit von Politisierung – politisch oder unpolitisch? », UkraineNachrichten. https://ukraine-nachrichten.de/nationale-tschernobyl-museum-scheinbare-abwesenheit-politisierung-politisch-oder-unpolitisch_3441