Isabel Schröder | Doctorante associée

Dynamiques et expériences de la globalisation
Centre Marc Bloch, Friedrichstraße 191, D-10117 Berlin
Email: sroederi  ( at )  hu-berlin.de Tél: +49(0) 30 / 20 93 70700

Institution principale : Humboldt-Universität zu Berlin | Position : Doctorante | Discipline : Études africaines |

Biographie

Isabel Schröder est doctorante à l'Institut des études de l'Asie et de l'Afrique à l'Université Humboldt de Berlin et doctorante associée au Centre Marc Bloch.

  • MA Religion et culture, Université Humboldt de Berlin
  • BA Études des régions d'Asie et d'Afrique, Université Humboldt de Berlin

Bourse

  • Bourse de thèse de la fondation Heinrich Böll

Sujet de recherche

  • Mots-clés: Littérature de prison, Afrique (particulièrement l'Érythrée, le Cameroun, le Maroc, le Nigeria, le Sénégal, le Zimbabwe), l'intersectionnalité, l'hétérotopie, témoignage
  • Domaines de recherche: Études africaines, Lettres, Études de genre, Histoire, Études postcoloniales

Titre de la thèse

Écrire la prison. Littérature de témoignage et des fictions d'autrices africaines

Institution de la thèse

Institut für Asien-und Afrikawissenschaften

Directeur de thèse

Prof. Dr. Susanne Gehrmann

Organisation de manifestations

  • Junges Forum "Penser la violence en Afrique au travers de l’expérience des femmes: vulnérabilité & subversion“ / „Thinking about violence in Africa through women’s experiences: vulnerability & subversion", 14-15 Septembre 2020, Centre Marc Bloch, Berlin. Organisation: Jérémie Thérond et Isabel Schröder

Activités

  • Chargée du cours „Solidarité et ‚sisterhood‘ dans les littératures de prison d'Afrique“, semestre d'été 2019, l'Institut des études de l'Asie et de l'Afrique & Commission pour la promotion de la femme, Université Humboldt de Berlin

Écrire la prison. Littérature de témoignage et de fiction d'autrices africaines

Mon projet de recherche est interdisciplinaire et couvre plusieurs domaines de recherche, notamment les Études africaines et les Lettres, les Études de genre, l’Histoire et les Études postcoloniales.

Dans le cadre de ma recherche, j’étudie des textes de prison en anglais et en français écrits par des autrices africaines entre les années 1970 et aujourd’hui. Mon analyse inclut aussi bien des témoignages de prisonnières (ou d’anciennes prisonnières) que des romans qui se déroulent en prison. Une thèse centrale de mon projet est que l’analyse conjointe des témoignages et des textes fictionnels est d’un intérêt épistémologique particulier car les deux types de textes remplissent à la fois des fonctions testimoniales et utilisent des stratégies de la narration fictionnelle. Malgré les différents contextes historico-politiques et culturelles, ces textes ont souvent en commun de combiner leurs critiques des situations politiques avec une critique des structures sociales. Bien que cette dernière soit fréquemment liée au genre, elle ne peut qu’être comprise en interconnexion avec les autres catégorisations sociales (« race », classe, religion, sexualité, âge etc.). Pour identifier la complexité émergent de ces relations de pouvoir, je suis une approche intersectionnelle. Cette approche est non seulement importante en ce qui concerne les critiques sociopolitiques exprimées envers la situation en dehors de la prison, mais aussi pour l’analyse du pouvoir à l’intérieur de la prison. Selon Michel Foucault, l’espace carcéral est dans ce cadre entendu comme hétérotopie. Cela permet de discerner la prison comme un espace de réflexion, dans lequel les autrices arrivent à saisir, cerner et parfois même subvertir des structures sociales qui agissent à l’intérieur et à l’extérieur de l’hétérotopie.

Publications

Articles:

  • 2021. "Narrating Lives and Negotiating Space in Prison. A Comparative Analysis of Calixthe Beyala’s Tu t’appelleras Tanga and Petina Gappah’s The Book of Memory", Susanne Gehrmann et Pepetual Mforbe Chiangong (dir.), Crossings & Comparisons in African Literatures and Cultures. Trier: WVT. (accepté)

Comptes rendus:

  • 2019. "Compte rendu: Gilbert, Catherine. From Surviving to Living. Voice, Trauma and Witness in Rwanda Women's Writing (2018)", paru dans: Stichproben. Wiener Zeitschrift für kritische Afrikastudien 19/37, p. 148‐155. (https://stichproben.univie.ac.at/fileadmin/user_upload/p_stichproben/Artikel/Nummer37/07_Rezension_Schroeder.pdf)

Entrées lexicales:

  • 2020. "Calixthe Beyala - 'Tu t'appelleras Tanga'", Heinz Ludwig Arnold (dir.), Kindlers Literatur Lexikon Stuttgart [et al.]: Verlag J.B. Metzler. Paru dans: Kindlers Literatur Lexikon Online (www.kll-online.de).
  • 2020. "Mukasonga, Scholastique - 'Biogramm'", Heinz Ludwig Arnold (dir.), Kindlers Literatur Lexikon Stuttgart [et al.]: Verlag J.B. Metzler. Paru dans: Kindlers Literatur Lexikon Online (www.kll-online.de).
  • 2020. "Scholastique Mukasonga - 'Notre-Dame du Nil'", Heinz Ludwig Arnold (dir.), Kindlers Literatur Lexikon Stuttgart [et al.]: Verlag J.B. Metzler. Paru dans: Kindlers Literatur Lexikon Online (www.kll-online.de).
Publications en PDF