Dr. Claire Demesmay | Chercheuse associée

Mobilités, Migrations, Recomposition des espaces
Centre Marc Bloch, Friedrichstraße 191, D-10117 Berlin
Email: demesmay  ( at )  dgap.org Tél: +49(0) 30 / 20 93 70700

Institution principale : Deutsche Gesellschaft für Auswärtige Politik (DGAP) | Position : Chercheure associée au CMB | Discipline : Science Politique |

Biographie

Claire Demesmay est chercheure associée au CMB et directrice du programme franco-allemand de l‘Institut allemand de politique étrangère (DGAP) à Berlin. Ses sujets d'expertise sont : 

  • Relation franco-allemande
  • Politique étrangère/européenne de l’Allemagne
  • Rôle de la société civile dans les relations internationales
  • Représentations identitaires des acteurs sociaux

Claire Demesmay est docteur en philosophie politique de l’Université de Paris 4-Sorbonne et de l’Université technique de Berlin. Sa thèse portait sur les questions de citoyenneté et d’identité nationale, et leur rapport au cadre stato-national. Avant de rejoindre la DGAP en 2009, elle a travaillé à la chaire d’études françaises et francophones de l’Université technique de Dresde (1998-2002), puis comme chercheuse au Comité d’études des relations franco-allemandes (Cerfa) de l’Institut français des relations internationales (Ifri) à Paris (2002-2009). 

Parmi ses publications récentes :

  • Franco-German Relations seen from Abroad: Post-war Reconciliation in International Perspectives (Springer, 2020 – dir., avec N. Colin)
  • Idées reçues sur l’Allemagne. Un modèle en question (Le cavalier bleu, 2018)
  • Images et stéréotypes. Perceptions franco-allemandes en temps de crise (Fondation Heinrich Böll, 2016 – avec Christine Pütz)

Elle a été faite en 2013 chevalier de l’Ordre des Palmes académiques et a obtenu en 2016 le Prix parlementaire franco-allemand pour l’ouvrage Que reste-t-il du couple franco-allemand ? (La Documentation francaise 2013 – avec C. Calla).

Sujet de recherche

Représentations identitaires des acteurs sociaux dans un contexte interculturel

 

Représentations identitaires et transmission intergénérationnelle au sein de familles franco-allemandes

Le projet de recherche vise à étudier la manière dont se décline le lien entre pratiques langagières et représentations identitaires au sein de familles bi-/ et plurilingues – en l’occurrence de familles franco-allemandes de Berlin et de Paris. L’objectif est d’analyser leur articulation, ainsi que les différentes identités dans lesquelles se reconnaissent et/ou dont se revendiquent les membres de ces familles, en comparant le discours de trois générations.

Au cœur du projet se trouve la question de la transmission générationnelle au sein de familles bi-/plurilingues. Sont étudiées, d’une part, les pratiques langagières et les identités que parents et grands-parents transmettent – de manière consciente ou non – à leurs enfants et petits-enfants, ainsi que les représentations de la langue et du bi-/plurilinguisme qui sous-tendent leurs attitudes. D’autre part, il s’agit de déterminer dans quelle mesure les enfants se considèrent eux-mêmes comme les héritiers de pratiques particulières en matière de bi-/plurilinguisme et sont prêts à les poursuivre eux-mêmes, voire à les transmettre à leurs propres enfants.

Au-delà des pratiques et des stratégies langagières, la recherche porte sur les représentations identitaires des membres de familles bi-/plurilingues et à leurs interactions : dans quelle mesure les pratiques et les stratégies langagières des représentants des trois générations expriment-elles une appartenance particulière ? Par quelles représentations identitaires sont-elles influencées ? Les enfants endossent-ils, ou non, le même type d’identité que leurs parents et grands-parents, et comment celle-ci se traduit-elle en termes de répertoire bi-/plurilingue et bi-/pluriculturel ?

Ce projet bénéficie du soutien du Fonds citoyen franco-allemand.

 

Représentations, interactions et participation de jeunes à l’histoire familiale migratoire dans le contexte de rencontres internationales

Au cours de ce projet, il s'agit d'étudier l’impact de rencontres internationales sur les représentations, les interactions et la participation de jeunes Européens issus de familles ayant vécu une expérience migratoire. La recherche repose sur une recherche qualitative, étayée par une série d’entretiens sociobiographiques menées auprès de jeunes participant à des rencontres internationales.

L’un des objectifs du projet est d’analyser les différentes identités dans lesquelles se reconnaissent et/ou dont se revendiquent les acteurs sociaux, leur articulation ainsi que le processus de construction identitaire dans le cadre d’échanges avec d’autres jeunes issus du pays voisin. De plus, nous souhaitons étudier la manière dont ces échanges se traduisent en termes d’acquisition de compétences et influencent la participation sociale des jeunes.

Publications

Publications (sélection)
 

Monographies

Idées reçues sur l’Allemagne. Un modèle en question. Paris, Le Cavalier bleu, 2018.

Que reste-t-il du couple franco-allemand ? Paris, La Documentation française 2013 [avec Cécile Calla].

Ouvrages et dossiers dirigés

Franco-German Relations seen from Abroad: Post-war Reconciliation in International Perspectives. Heidelberg, Springer 2020 (à paraître) [avec Nicole Colin]

Sustaining Multilateralism in a Multipolar World. What France and Germany Can Do to Preserve the Multilateral OrderNotes de l’Ifri/Notes du Cerfa 148, juin 2019, 32 p. [avec B. Kunz].

Bilder, Stereotype, Spiegelungen. Wahrnehmung des Nachbarn in Zeiten der Krise. Baden-Baden, Nomos 2016, 244 pp. [avec Christine Pütz et Hans Stark].

France-Allemagne par images interposées. Dossier pour Allemagne d’aujourd’hui 214, octobre-décembre 2015 [avec Hans Stark].

Repenser la géométrie franco-allemande : des triangles au service de l’intégration européenne. Paris, Ifri 2015 [avec Hans Stark].

L’atelier du consensus. Processus franco-allemands de communication et de décision. Cergy-Pontoise, CIRAC/Université de Cergy-Pontoise, 2014, 221 p. [avec Martin Koopmann et Julien Thorel]

Chapitres d’ouvrages et articles dans des revues

Wahrnehmung der deutschen Europapolitik aus einer französischen Perspektive. In: Katrin Böttger et Mathias Jopp (dir.), Handbuch zur deutschen Europapolitik, Baden-Baden, Nomos, 2020 (à paraître).

Frankreichs Ziele für Europas Sicherheit. In: Dan Krause (dir.), Europäische Sicherheit. Die EU auf dem Weg zu strategischer Autonomie und Europäischer Verteidigungsunion?, Leverkusen, Verlag Barbara Budrich, 2020.

Capitaine dans la tempête : défis et enjeux de la présidence allemande du Conseil de l’UE, Notes de l’Ifri/Notes du Cerfa 153, juillet 2020, 23 p.

Les défis du leadership allemand : Nouveaux équilibres géopolitiques et constance du choix européen. Hérodote. Revue de géographie et de géopolitique 175, 2019, p. 55-67. [avec Andreas Marchetti]

Cap vers le Sud : La coopération franco-allemande en Afrique de l’Ouest. In: Annuaire français de relations internationales, vol. XX,2019, p. 437-450. [avec Michael Staack]

Westafrikapolitik: Wie die deutsch-französische Zusammenarbeit gelingen kann. In: Deutsch-Französisches Institut (dir.),Frankreich Jahrbuch 2019. Der Aachener Vertrag und das Deutsch-Französische Abkommen, Wiesbaden, Springer VS, 2019, p. 91-109. [avec Michael Staack]

Une difficile convergence : la coopération franco-allemande durant la crise des réfugiés. In: Annuaire français de relations internationales, vol. XXI, 2018.

Worte und Weltbilder: Außenpolitik und Sprache im Wahlkampf von Emmanuel Macron und Marine Le Pen. In: Deutsch-französisches Institut (dir.), Frankreich Jahrbuch 2017. Sprache und Politik im Wahlkampf, Wiesbaden, Springer VS, 2018, p. 61-80. [avec Sabine Ruß-Sattar]

À la recherche d’un nouveau souffle – un traité 2.0 pour la coopération franco-allemande. Allemagne d’aujourd’hui 226, octobre-décembre 2018, p. 19-32.

A Spring Abroad: Exploring the Case of Tunisian Diasporas in Europe. In: K. Scott Parker et Tony E. Nasrallah (dir.), Middle Eastern Minorities and the Arab Spring. Piscataway NJ, Gorgias Press LLC 2017, p. 277–306. [avec Sabine Ruß-Sattar & Katrin Sold]