Elettra Villani | Doctorante associée

Ancien Membre
Pensées critiques au pluriel. Approches conceptuelles de la recherche en sciences sociales
Centre Marc Bloch, Friedrichstraße 191, D-10117 Berlin
Email: elettra.villani2  ( at )  unibo.it Tél: +49(0) 30 / 20 93 70700

Institution principale : Alma Mater Studiorum Bologna | Position : Doctorante | Discipline : Philosophie |

Biographie

Je suis actuellement doctorant en philosophie à l'Université de Bologne (Italie), où j'ai obtenu à la fois le master et la licence. Au Centre March Bloch, je rejoins le Pôle de recherche 4, en raison de mes intérêts de recherche, qui concernent plus particulièrement la Théorie critique de Frakfurt.

Fichier avec CV
Sujet de recherche

Esthétique contemporaine - Philosophie allemande - Théorie critique de la société - Theodor W. Adorno

 

Titre de la thèse

L'horizon de l'esthétique. Enquête sur sa signification théorique entre la dialectique négative et la théorie esthétique de Theodor W. Adorno.

 

Institution de la thèse

Alma Mater Studiorum Bologna

Directeur de thèse

Prof. Giovanni Matteucci

Projets

Doctorante partecipante in The European PhD Network (Bologna, Uppsala, Bergen, Bukarest, Bielefeld, Helsinki)

Activités

Editorial Staff Member of the Aesthetics Journal "Studi di estetica"

L'horizon de l'esthétique. Enquête sur sa signification théorique entre la dialectique négative et la théorie esthétique de Theodor W. Adorno.

Théorie esthétique - l'esthétique - transcender les frontières artistiques - signification performative et théorique

La thèse principale de cette étude vise à contester la ligne d'interprétation fortement sédimentée qui comprend la théorie esthétique d'Adorno exclusivement comme une philosophie ou une théorie de l'art et, à l'inverse, à souligner le cœur spécifiquement philosophique de la théorie esthétique. Cet objectif de recherche est censé être atteint par une investigation précise de la catégorie de l'esthétique. En effet, il sera démontré que l'esthétique est un parfait exemple de concept clairement constellatif dont la multiplicité kaléidoscopique des significations doit être prise au sérieux. Cela nécessite une analyse des nœuds théoriques qui lient l'esthétique au non-identique, au naturel, à l'artistique en tant que moments de sa constellation. Pris individuellement, cependant, chacun d'entre eux ne saurait épuiser la portée de l'esthétique. Ce n'est donc qu'en élargissant son spectre définitionnel et en tenant ensemble tous les fils de cette chaîne qu'il sera possible d'acquérir le sens profond d'une théorie qui devient esthétique. L'objectif de cette recherche est donc d'éclairer la performance théorique que l'esthétique peut offrir à une telle théorie. Pour ce faire, il est nécessaire de dépasser une forte opposition entre le théorique et l'esthétique, qui conçoit ce dernier comme irrationnel et étranger à toute forme de logique et d'auto-articulation.