Antonino Sorci | Assoziierter Doktorand

Kritisches Denken im Plural. Begriffliche Wege der Sozialforschung
Centre Marc Bloch, Friedrichstraße 191, D-10117 Berlin
E-Mail: antosorci  ( at )  hotmail.it Tel: +49(0) 30 / 20 93 70700 or 70707

Mutterinstitut : Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 | Position : Doctorant - Chargé de cours en théorie littéraire | Fachbereich : Literaturwissenschaft , Philosophie |

Biographie

Antonino Sorci est doctorant en littérature générale et comparée à l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3, sous la direction de Françoise Lavocat. Dans le cadre de ses recherches doctorales, il se propose, en premier lieu, d’analyser l’histoire de la narratologie selon un axe méthodologique centré sur la distinction théorique entre « aristotélisme » et « nietzschéisme », et deuxièmement, d’esquisser les traits d’une nouvelle théorie qui permette de concevoir l’expérience narrative en tant qu’expérience totale (Erfahrung). L’étude de l’œuvre de Nietzsche (notamment Die Geburt der Tragödie), et des rapports que celle-ci entretiendrait avec les sciences cognitives, la théorie des effets littéraires et la sociologie de la littérature, ainsi que l’analyse du concept de mélancolie associé à la philosophie nietzschéenne, jouent un rôle d’importance fondamentale pour ses recherches.

Diplômé d'un Master 2 à l'EHESS en théorie et pratique du langage et des arts sous la direction de Jean-Marie Schaeffer, membre de l'European Narratology Network et de l'International Society for the Study of Narrative, allocataire du programme « Eugen Ionescu », boursier du Centre Marc Bloch de Berlin et du Centre Figura de Montréal, Antonino Sorci est également chargé de cours en théorie littéraire à l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3.

Forschungsthema

- Narratologie

- Théorie de la littérature

- Herméneutique littéraire et philosophique

- Sociologie de la littérature

- Narratologie cognitive

Titel der Dissertation

Eléments pour une redéfinition du champ des recherches narratologiques. Analyses du modèle anti-Aristotélicien de La Naissance de la Tragédie de Nietzsche

Zusammenfassung der Dissertation

Je me propose d’affronter la question d’une possible redéfinition des recherches narratologiques, en partant de l’analyse du modèle de structure narrative proposé par Friedrich Nietzsche dans La Naissance de la Tragédie. Mon hypothèse consiste à entendre le modèle exposé dans ce texte comme une alternative interprétative au modèle aristotélicien de la Poétique, qui a influencé, directement ou indirectement, la plupart des théories élaborées au cours de l'histoire de la narratologie. Retenu comme base épistémologique fondamentale, ce modèle pourrait permettre l’élaboration d’une théorie qui inclurait, d’une part, une étude de la négativité qui traverse le texte narratif, et d’autre part, une théorie de la réception qui viserait à mettre en valeur les « échecs » cognitifs et les « impasses » émotionnelles (la mélancolie sous-jacente au texte, entendue, par l’école freudienne, comme réaction émotive à la sensation d’un manque radical) du lecteur lors de l’acte de lecture.

Dans ce contexte la « mise en intrigue » et la mimesis ne représentent pas les aspects principaux de la narration, qui se découvre plutôt fondée sur la « vue » et sur la « musique » : « Contre Aristote qui ne compte l’ὄψις et le μέλος que parmi les ἡδύσματα de la tragédie : et qui cautionne déjà le drame à lire ». En me détachant des positions anti-intentionnalistes du déconstructionnisme, mon objectif revient à formuler une théorie du récit fondée essentiellement sur une vision dialectique, celle qu'avec Ferruccio Masini on pourrait appeler la « dialectique transfigurée » des opposés, du rapport qui lie l'apollinien et le dionysiaque lors de la réception d'un texte narratif.

Cette approche présuppose une relecture de l’histoire de la narratologie filtrée par la distinction entre l’« aristotélisme » d’un côté, qui représente la tendance dominante du domaine, et l’approche que je propose de définir « nietzschéenne », appartenant à tous les auteurs qui ont établi les bases d’une vision alternative de la narrativité.

Betreuer

Françoise Lavocat

Eléments pour une redéfinition du champ des recherches narratologiques. Analyses du modèle anti-Aristotélicien de La Naissance de la Tragédie de Nietzsche

Je me propose d’affronter la question d’une possible redéfinition des recherches narratologiques, en partant de l’analyse du modèle de structure narrative proposé par Friedrich Nietzsche dans La Naissance de la Tragédie. Mon hypothèse consiste à entendre le modèle exposé dans ce texte comme une alternative interprétative au modèle aristotélicien de la Poétique, qui a influencé, directement ou indirectement, la plupart des théories élaborées au cours de l'histoire de la narratologie. Retenu comme base épistémologique fondamentale, ce modèle pourrait permettre l’élaboration d’une théorie qui inclurait, d’une part, une étude de la négativité qui traverse le texte narratif, et d’autre part, une théorie de la réception qui viserait à mettre en valeur les « échecs » cognitifs et les « impasses » émotionnelles (la mélancolie sous-jacente au texte, entendue, par l’école freudienne, comme réaction émotive à la sensation d’un manque radical) du lecteur lors de l’acte de lecture. Cette approche présuppose une relecture de l’histoire de la narratologie filtrée par la distinction entre l’« aristotélisme » d’un côté, qui représente la tendance dominante du domaine, et l’approche que je propose de définir « nietzschéenne », appartenant à tous les auteurs qui ont établi les bases d’une vision alternative de la narrativité.

Publikationen

Articles dans des revues à comité de lecture :

- « Mélancolie ou Catharsis ? Une question éthique », Recherches & Travaux, n. 94, 2018 (à paraître).

- « Quel avenir pour l'herméneutique littéraire ? », Poli-Femo, n.13-14, 2017.

- « Postures du penseur inactuel à la recherche de l'authenticité : l'exemple de la double vie de Pasolini et de Nietzsche », Itinera, n.14, 2017.

- « Anthropologie littéraire et narratologie "nietzschéenne" dans l'oeuvre de Wolfgang Iser », Enthymema, n. 18, 2017.

- « Pour une redéfinition des recherches narratologiques contemporaines », Comparatismi, n. 1, 2016.

Publications dans des actes de colloque :

- « La mélancolie "politique" du Blog de Beppe Grillo », actes du colloque « Mélancolie dans la littérature et les arts », Presses de l’université Moulay Ismail de Meknès, 2017.

Autres publications à comité de lecture :

- « Baptiste Rabichon, croisements photographiques entre mélancolie et jeu », Traits-d’Union, n. 8, 2018.

- « "Sortir la poésie du livre" : fertilisations croisées entre le numérique et l’écriture. Interview de Leonardo Marcos, artiste pluridisciplinaire », Traits-d’Union, n. 8, 2018.

Communications :

- « Trajectories of Aristotelian and Nietzschean Narratives », colloque international « Narrative Matters 2018 : The ABCs of Narrative » organisé par l’Université de Twente à Grolsch Veste, Enschede, Pays-Bas, 3 juillet 2018.

- « Aristotelian and/or Nietzschean Narratology », colloque international « 2018 International Conference on Narrative » organisé par l’International Society for the Study of Narrative (ISSN), à l’Université McGill, Montréal, Canada, 21 avril 2018.

- « Mélancolie ou Catharsis ? Une question éthique », colloque international « Enseigner la littérature en questionnant les valeurs » organisé par L’UMR 5316 LITT&ARTS – CNRS (Composante Litextra), à l’Université Grenoble-Alpes, Grenoble, 21 novembre 2017.

- « Elements for a redefinition of narratology research. Analysis of the anti-Aristotelian model of Nietzsche’s Birth of Tragedy », colloque international « ENN5 Prague Conference, Narrative and Narratology : Metamorphosing the Structures », organisé par le European Narratology Network (ENN), à l’Institute of Czech Literature, Prague, 15 septembre 2017.

- « La mélancolie du lecteur : la tension narrative à l’épreuve de la littérature de la Shoah », colloque international « Passés troublés et mémoire(s) d’Europe : culture, histoire, identité » organisé par la Faculté de Lettres de l’Université « Dunărea de Jos » de Galati, Roumanie, (communication prévue en avril 2017, reportée).

- « L’hallucination comme désir de réalité. La mélancolie de Soutine entre réalisme et utopie », journée d’études « Images mentales. L’hallucination dans les arts du XIXe et XXe siècle », organisée par l’association « 19-20 Art Contemporain », à Institut National d’Histoire de l’Art, Paris, 26 mai 2016.

- « La mélancolie "politique" du Blog de Beppe Grillo », colloque international « La mélancolie dans la littérature et les arts », organisé par la Faculté de Lettres de l’Université Moulay Ismail de Meknès, Maroc, 24 mars 2016.

- « La détente narrative : mélancolie et catharsis au cinéma », colloque international « Artialisation des émotions » organisé par la Société Française d’Esthétique, à l’Université « Sophia Antipolis » de Nice, 21 mai 2014.

Workshops :

- « Getting books published », sous la responsabilité scientifique de Jan-Noël Thon (Université de Tübingen), le 01.08.2017, Université d’Aarhus, Sandbjerg Estate, Danemark.

- « "Counter-narratives" and "subaltern knowledge" : Reading against the grain », sous la responsabilité scientifique de Molly Andrews (Université de Londres-Est), le 02.08.2017, Université d’Aarhus, Sandbjerg Estate, Danemark. 


An-Institut

© Centre Marc Bloch 2018 - Deutsch-Französisches Forschungszentrum für Sozialwissenschaften, Berlin

© Centre Marc Bloch 2018 - Deutsch-Französisches Forschungszentrum für Sozialwissenschaften, Berlin