Prof. université Béatrice Touchelay | Assoziierte Forscherin

Ehemaliges Mitglied
Dynamiken und Erfahrungen der Globalisierung
Centre Marc Bloch, Friedrichstraße 191, D-10117 Berlin
E-Mail: beatrice.touchelay  ( at )  free.fr Tel: +49(0) 30 / 20 93 70700

Mutterinstitut : Université de Lille - Laboratoire Institut de Recherches du Septentrion (IRHiS) UMR CNRS 8529 | Position : Professeure d'université | Fachbereich : Geschichte |

Biographie

Béatrice Touchelay

Domicile

Paris France

 (Whatts Ap) +336 82 41 98 50

E-mail : beatrice.touchelay@univ-lille.fr

 

Situation actuelle

Professeure d’université (1ère classe) en histoire économique et sociale contemporaine à l’Université de Lille rattachée à l’Institut de Recherches historiques du Septentrion (IRHiS) UMR CNRS 8529 depuis 2011 et affiliée au Centre Marc Bloch (Berlin) 2023-2024.

ORCID: 0000-0002-0351-6358

Délégation CNRS en 2021-2023 auprès du laboratoire TELEMME UMR 7303 Aix-Marseille

 

Statistiques coloniales et post coloniales.

Spécialiste d’histoire économique et sociale, elle a consacré sa thèse à l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE service central de la statistique publique française) puis élargi ses investigations à la comptabilité des entreprises dans le cadre de son Habilitation à diriger des recherches - HDR (« Chiffres, entreprises et États dans la France du XXe siècle », Université de Paris1 Panthéon Sorbonne 2011). Intégrée à divers comités scientifiques (Société française de statistiques, Statistics History Committee of the Royal Statistical Society, Banque de France, Comité pour l’histoire économique de la France [CHEFF], …) et directrice de publication de la revue Comptabilité(s) Revue d’histoire des comptabilités (https://journals.openedition.org/comptabilites/275), elle a coordonné plusieurs projets de recherches financés (sur le contrôle bancaire ou sur la fraude pour les plus récents) et coordonne l’équipe des SHS impliquée dans la recherche sur les relations entre Santé publique et environnement (financement I-Site Université de Lille) et sur les causes environnementales de la maladie de Crohn, avec une équipe du CHU-INSERM-Lille (financement I-Site Université de Lille, Région Hautes de France et ANR). 

Depuis plusieurs années, B. Touchelay consacre une partie de ses recherches aux statistiques coloniales des empires belges, britanniques et français et a fait plusieurs communications sur ce thème dans des séminaires et congrès nationaux (Sciences Po-Paris, université de Mulhouse) et internationaux (SSHA Chicago, WEHC Boston). Une délégation CNRS au laboratoire TELEMMe UMR CNRS 7303 Université Aix-Marseille depuis 2021 lui permet d’entreprendre des campagnes d’archives en Afrique et d’organiser un réseau de recherches (Afrique du Sud, Madagascar, Maroc, Nigéria, Sénégal). Elle coordonne également le programme ANR-21-CE41-0012 « Compter en situation coloniale et post coloniale. Afrique francophone XIX-XXe s. » (COCOLE) https://chiffrempire.hypotheses.org/et l’International Research Network (IRN) COUNT financé par le CNRS INSHS (2021-2025) et qui réunit les universités de Dakar (UCAD, Sénégal), de Dschang (Cameroun), d’Antananarivo (Madagascar), d’Abidjan (Côte d’Ivoire) et l’Institut d’études avancées de Saint-Louis au Sénégal avec l’IRHiS.

 

Activité internationale  

- Key note speaker École d’hiver « Pratiques bureaucratiques et expertise professionnelle dans le contexte colonial et postcolonial (XVIe-XXe siècles) », Gorée (Sénégal), Centre Marc Bloch, UCAD, IMAF, Empacta et ONECCA org., novembre 2022.

- Professeure invitée – mobilité erasmus +

Mars 2019. Université de technologie de Delft (UT Delft, Pays-Bas), à l’origine de la signature d’une convention d’échanges entre UT Delft et l’U de Lille. 

Mai 2017. Université de Duisburg-Essen (Allemagne), invitée par le Sozial-und Wirtschaftsgeschichte Historisches Institut Universität Duisburg-Essen.

- Participation à des jurys de thèse à l’étranger (Université de Delft 2022, Université de Lausanne 2023) et à des commissions de recrutement (Université de Lausanne 2022)

Expertises pour l’Européen scientific foundation (ESF) depuis 2016 et des programmes financés par le FWO (Flandre)

- Organisation régulière de sessions de colloques internationaux, dernier en date ESSHC (Göteborg mai 2023) 

Jurys de concours

Membre du jury de l’agrégation de sciences sociales (2015-2018), épreuves écrites et orales

Membre du jury d’oral des épreuves d’admission à l’ESCP (depuis 2016)

 

Encadrement doctoral : 9 thèses, dont deux soutenues, six en codirection et sept financées :

2013-2018. Kevin Troch « Approche environnementale des territoires charbonniers du nord-ouest européen (Belgique et Nord-Pas de Calais), de la seconde moitié du XVIIIe siècle à la fin du XXe siècle : un développement soutenable ? »  (co tutelle avec Isabelle Parmentier, Université de Namur). Bourse doctorale Région Nord-Pas-de Calais-Université de Namur (Belgique).

2014-2022. Etienne Zannis « La contribution extraordinaire sur les bénéfices de guerre ou l’impossible contrepartie de l’impôt de sang, une comparaison entre la Bretagne et le Nord (1916-1943) » (codirection avec Marc Bergère, université de Rennes2). Bourse doctorale Région Nord-Pas-de-Calais-Région Bretagne.

 

Co-direction d’ouvrages récents

Avec Jean-Luc Mastin, Le contrôle bancaire, contrôler un réseau, contrôler un système XIX-XXe siècle, Éditions du Septentrion, avril 2023.

Avec Fabien Cardoni, Anne Conchon et Michel Margairaz, Chiffres privés, chiffres publics, XVII-XXIe siècle. Entre hybridations et conflits, Rennes, PUR, 2022. 

Avec Françoise Brunaud et Claude Thelot, Mémoire d’INSEE, des statisticiens racontent, Comité pour l’histoire économique et financière de la France-IGPDE, publication numérique, 2019.

Derniers chapitres d’ouvrages

« Wages measurement in Belgian Congo and French Western Africa, a challenge? » in Massimo Asta, chercheur associé, Marie Skłodowska Curie Fellow University of Cambridge (RU), et Pedro Ramos Pinto, professeur associé University of Cambridge (RU), Social and intellectual history of wages in a global perspective, from the 18th Century to the present, Cambridge University Press, publication 2023.

“Tax evasion as seen by French tax administrations from the 1920s to the 1970s: pragmatism in action”, in Hadrien Buclin et Sébastien Guex (dir.), Tax Evasion and Tax Havens since the Nineteenth Century, Palgrave Macmillan, 2023.

« Statistiques publiques et finances publiques », in Fabien Cardoni et Michel Margairaz (dir.), L’état des finances publiques en France. Comprendre les dynamiques du long XXe siècle, CHEFF, Paris, 2022, p.125-140.

Dernières notes critiques

Olivier Martin, L’Empire des chiffres, Paris, Armand Colin, note de lecture pour La vie des idées, en cours, 17 novembre 2021. https://laviedesidees.fr/Olivier-Martin-L-empire-des-chiffres.html

Eli Cook, The Pricing of Progress: Economic Indicators and the Capitalization of American LifeSociologie du travail, vol. 63, n° 3/2021. http://journals.openedition.org/sdt/39824.

Julien Demade, « Le comité d’histoire des prix ou les fructueuses leçons d’un échec », note critique sur : Julien Demade, Produire un fait scientifique. Beveridge et le Comité international d’histoire des prix, Éditions de la Sorbonne, 2018, Histoire et Mesure, vol. XXXV n°2, juin 2021, p.247-255. 

Lebenslauf als Datei
Forschungsthema

Geschichte der Zahlen, Buchhalter und Statistiken in zeitgenössischen Gesellschaften

Gebrauch und Missbrauch kolonialer und postkolonialer Statistiken Französisch- und anglophones Afrika 19. bis 21.

Bevölkerungsumfragen und Volkszählungen, eine vernetzte Geschichte

Titel der Dissertation
"L'INSEE des origines à 1961 évolution et relations avec la réalité économique politique et sociale", 1993 // Habilitation à diriger des recherches « Chiffres, entreprises et Etat dans la France du XXe siècle, entre histoire économique, histoire politique et histoire sociale », Garant : Michel Margairaz, professeur à l’Université de Paris I – Panthéon Sorbonne, 2009.
Institution der Dissertation
Université Paris Créteil
Betreuer
Albert Broder
Projekte

Recherches sur les statistiques coloniales et post coloniales

Coordonne les équipes de l'International Research Network COUNT « Chiffrer et classer en Afrique francophone, des origines au XXIe siècle : Cameroun, Côte d'Ivoire, Madagascar et Sénégal, genèse d’un réseau continental » 2023-2027 financé par le CNRS INSHS

Coordonne l'ANR-21-CE41-0012 COCOLE "Compter en situtation coloniale-Afrique francophone XIX-XXIe s." 

Activités de ces programmes disponibles sur le blog : https://chiffrempire.hypotheses.org/

Organisation von Veranstaltungen

Prochaines manifestations :

Au CMB

Déchiffrer nos pratiques des chiffres 

20. Octobre | 09:30 - 12:30

Dynamiken und Erfahrungen der Globalisierung 

Le workshop vise à interroger et à confronter les usages des chiffres que nous mobilisons ou que nous fabriquons pour nos recherches. Il entend préciser ce que nous attendons de ces chiffres, de cerner leurs limites et celles de nos usages. Il s’agira aussi de nous interroger sur les silences de ces chiffres, sur ce qu’ils cachent ou disent mal, pour des raisons qui restent à expliciter, et sur nos capacités à comprendre et à interpréter ces silences. Le workshop entend aussi aborder les chiffres dans leur diversité pour éclairer les relations qu’ils conduisent à tisser entre leurs commanditaires, leurs producteurs et utilisateurs et tous ceux qui participent à leur fabrication. La nature des liens ainsi établis sera aussi à analyser.

Les échanges conduiront à examiner d’un œil critique la contribution des chiffres à nos recherches. 

Ouvert par de brèves présentations des travaux en cours dans le cadre de l’ANR 21-CE41-0012, “Compter en situation coloniale et postcoloniale. Afrique francophone XIX-XXIe s.” et de l’International Research Network COUNT, le workshop est ouvert à d’autres présentations et discussions de travaux en cours. Pour y participer, en direct ou à distance, un grand merci d’envoyer quelques lignes de présentation de vos recherches en cours, de préciser la façon dont elles mobilisent les chiffres et la nature de ces chiffres avant le 10 octobre pour qu’un programme du workshop puisse être établi.


Language: francais et anglais

Contact

beatrice.touchelay@univ-lille.fr
 

Lieu

Hybrid : Simmel-Saal & Online 

 

Centre Marc Bloch

Friedrichstraße 191

10117

Berlin 

 

Dans le cadre de l'IRN COUNT

Workshop IEA de Saint-Louis du Sénégal 1 et 2 décembre 2023 

Secondes journées académiques du réseau sur le thème : « Les chiffres et les recherches en Afrique francophone : Progrès et Défis » programme en cours de finalisation

Séminaires "Chiffrer et déchiffrer les empires" avec Emmanuelle Sibeud (U. Paris8) et Annick Lacroix (U. Paris Nanterre)

Les interprétations économétriques des effets de la domination coloniale moderne fondées sur les statistiques coloniales et les recherches qui interrogent les interactions entre les empires coloniaux, les populations colonisées et les institutions internationales, suscitent un intérêt renouvelé pour la production statistique impériale. Celle-ci reste pourtant mal connue. Le séminaire (4 séances à distance et une demi-journée d’études format hybride) entend approfondir la réflexion et les connaissances sur les liens entre les statistiques produites en situation coloniale et à l’échelle impériale et la domination à partir de recherches en cours. Quelles sont les pratiques statistiques des empires coloniaux du XIXe et du XXe siècle ? Comment ceux-ci forment-ils leurs statisticiens ? Qui participe à la collecte des données et quels sont les objets de prédilection de celle-ci ? De quelle(s) manière(s) cette production statistique construit-elle du lien ou, à l’inverse, marginalise-t-elle et exclut-elle certains groupes ? Quel(s) rôle(s) joue-elle dans les territoires colonisés ? Quelle est la contribution de ces pratiques impériales à la généralisation des statistiques à l’échelle du monde depuis deux siècles ? Comment s’approprier a posteriori ces données, souvent brandies par ceux et celles qui souhaitent faire des bilans définitifs de la colonisation et des empires coloniaux de l’époque contemporaine.

Le séminaire associera la présentation de recherches classiques et inédites analysant le rôle joué par les statistiques coloniales à différents moments (conquête des territoires, mobilisation des populations et des ressources au moment des guerres, des crises, politiques de coopération) et interrogeant de façon critique leur capacité à influencer, sinon à guider les décisions. Les interventions reviendront sur les évolutions récentes des recherches sur les empires coloniaux (présentation de la nouvelle histoire impériale, des approches quantitatives récemment réinvesties par certains économistes, mise en commun des bibliographies de travail sur les différents empires, etc.) tout en proposant une réflexion plus spécifique de formation à l’histoire des statistiques.

 

 

Le séminaire se tient cette année uniquement en visioconférence.

Sur inscription préalable via ce lien :

https://univ-paris8.zoom.us/meeting/register/tJ0rdOmhqjIsHdFCC_795h54sWedgbg15uPp
Après votre inscription, vous recevrez un e-mail de confirmation contenant les instructions pour rejoindre la réunion.

La demi-journée du 6 février 2024 sera en format hybride : en visioconférence et au Musée national de l’immigration (Paris, Porte dorée)

 

Vous trouverez des informations complémentaires sur le carnet de recherches :

https://chiffrempire.hypotheses.org/

 

Organisation

Annick Lacroix, MC Histoire contemporaine, Université Paris Nanterre et IDHES (UMR 8533)

Emmanuelle Sibeud, PU Histoire contemporaine, Université Paris 8 et IDHES (UMR 8533)

Béatrice Touchelay, PU Histoire contemporaine, Université de Lille et IRHIS (UMR 8529)

 

 

 

 

PROGRAMME

 

 

12 octobre 2023 Camille Beaurepaire et Thierry Boucher, INSEE, « Quantifier l’Algérie colonisée : une présentation des fonds de la bibliothèque Alain Desrosières de l’Insee ».

10h-12h, en visioconférence

 

9 novembre 2023 Babacar Fall, Institut d’Etudes Avancées de Saint-Louis (Sénégal), « Comment les travailleurs s’emparent-ils des statistiques coloniales au Sénégal (début XXe) ? » 

10h-12h, en visioconférence

 

6 février 2024 Demi-journée d’études à destination des étudiant.es du MEEF (programme du Capes, histoire contemporaine, session 2024).

En hybride : en visioconférence et au Musée national de l’immigration (Paris, Porte dorée)

Chiffrer l’Empire colonial français en Afrique. Les statistiques coloniales et leurs usages, 1885-1962

13h00 Accueil des étudiant-es et introduction Béatrice Touchelay

13h30 Laurent Heyberger, Pr. Université de Belfort Montbéliard, « Estimer les niveaux de vie des populations algériennes : dits et non-dits des sources anthropométriques militaires (1900-1962) »

14h15 Emmanuelle Sibeud, « Faire parler les chiffres ? Statistiques coloniales et instances internationales »

15h00 Annick Lacroix, « Compter la main-d’œuvre, mesurer les conditions de travail dans l’Afrique sous domination française »

16h00 Visite de la nouvelle exposition permanente avec Marianne Amar

 

14 mars 2024 Radouan Andrea Mounecif, SIRICE - Perles d'Histoire, « Compter les indigènes, compter les Algériens : les statistiques du travail au service de l'industrie pétrolière française en Algérie (1951-1971) »

10h-12h, en visioconférence

 

11 avril 2024 Alex Claudio Randriamahefa, Université d’Antananarivo, Madagascar, « Système de valeur dans la statistique malgache à la fin du XIXe siècle »

Discutant : Samuel Sanchez – Université Paris 1 

10h-12h, en visioconférence

 


 

Usages et mésusages des statistiques coloniales : pour une histoire connectée des enquêtes et recensements démographiques

Vergleich der Praktiken und Verwendungen von Bevölkerungsumfragen und -zählungen in der englisch- und französischsprachigen Welt vom 19. bis 21.

Forscht zu kolonialen und postkolonialen Statistiken.

Koordiniert die Teams des International Research Network COUNT "Chiffrer et classer en Afrique francophone, des origines au XXIe siècle: Cameroun, Côte d'Ivoire, Madagascar et Sénégal, genèse d'un réseau continental" 2023-2027, finanziert durch CNRS INSHS.

Koordiniert die ANR-21-CE41-0012 COCOLE "Compter en situtation coloniale-Afrique francophone XIX-XXIe s.". 

Aktivitäten dieser Programme sind auf dem Blog verfügbar: https://chiffrempire.hypotheses.org/

 

Publikationen

voir fichier joint

Publikationen als PDF